Résumé des Jeux :

En 2020, la capitale du Japon accueillera les Jeux de la XXXIIe Olympiade. Ce sera la deuxième fois que les Jeux olympiques ont lieu à Tokyo, qui avait auparavant accueilli le monde en 1964. Tokyo avait aussi été choisie pour présenter les Jeux olympiques de 1940, qui ont par la suite été annulés en raison de la Deuxième Guerre mondiale.

Tokyo sera la cinquième ville parmi toutes, mais la première en Asie, à accueillir les Jeux olympiques d’été plus d’une fois, après Athènes, Paris, Londres et Los Angeles. Le Japon a aussi accueilli deux éditions des Jeux olympiques d’hiver, soit Sapporo 1972 et Nagano 1998, ce qui en fait le troisième pays, derrière les États-Unis et la France, à accueillir au moins quatre éditions des Jeux olympiques.

Foire aux questions : Ce que vous devez savoir sur les Jeux olympiques de Tokyo 2020

Roger Jackson (droite) et George Hungerford du Canada célèbrent leur médaille d’or au deux d’aviron aux Jeux olympique de Tokyo de 1964. (Photo PC/AOC)

Les Jeux commenceront le 24 juillet et se terminent le 9 août.

Tokyo a obtenu le droit de présenter les Jeux olympiques de 2020 à l’occasion de la 125e Session du Comité international olympique (CIO) qui a eu lieu le 7 septembre 2013. La ville a reçu 60 votes et a ainsi défait Istanbul qui, au troisième tour, avait obtenu 36 votes. Madrid avait été éliminée après le deuxième tour de scrutin. Quatre ans plus tôt, Tokyo avait terminé troisième pour l’obtention des Jeux olympiques de 2016 qui avaient été accordés à Rio.

Comment Équipe Canada se qualifie-t-elle pour Tokyo 2020?

Dans certains sports, les qualifications sont basées sur les classements mondiaux, qui se ferment au printemps 2020. Par contre, plusieurs sports fonctionnent avec des qualifications directes selon des résultats obtenus lors de différentes compétitions internationales ou nationales. Cliquez ici pour voir les événements de qualification olympique qui auront lieu d’ici la fin de 2019.

Vous pouvez aussi ajouter à vos favoris notre tableau officiel de Suivi des qualifications olympiques d’Équipe Canada pour savoir en temps réel qui a obtenu son billet pour Tokyo!

À propos du Japon

Archipel composé de quatre îles principales (Hokkaido, Honshu, Shikoku, Kyushu), le Japon se situe entre l’océan Pacifique Nord et la mer du Japon, à l’est de la péninsule coréenne. Tokyo se trouve sur l’île de Honshu, la plus grande des îles.

Avec une population de près de 127 millions de personnes, le Japon est le 11e pays le plus populeux au monde. Plus de 98 % de la population est de souche japonaise. Le pays compte la troisième espérance de vie la plus longue au monde, derrière Monaco et Macao. À Tokyo même, on trouve 38 millions de personnes, ce qui en fait la plus grande ville du pays.

Le Japon est gouverné par un régime parlementaire, mais avec une monarchie constitutionnelle. L’empereur Akihito est chef d’État du pays depuis janvier 1989. La langue officielle du pays est le japonais. L’hymne national du Japon, « Kimigayo », a été adopté en 1999, avant quoi il avait été non officiel depuis 1883. Ses paroles remontent au 10e siècle, ce qui en fait les paroles les plus anciennes du monde pour un hymne national.

Le Japon suit le fuseau horaire de l’heure normale du Japon, qui a 14 heures d’avance sur l’heure normale de l’Est.

Mascottes

La mascotte olympique de Tokyo 2020 «Miraitowa», à gauche, et la mascotte paralympique «Someity», à droite. (Photo AP / Eugene Hoshiko)

Miraitowa est la mascotte des Jeux olympiques de 2020 à Tokyo. Un proverbe japonais traditionnel qui signifie bien apprendre les anciennes traditions et acquérir de nouvelles connaissances de celles-ci est à l’origine de la personnalité de la mascotte, combinant un côté conservateur qui respecte la tradition et un côté novateur qui aime les informations et les idées de pointe. Son nom reflète également cela, avec « Mirai » signifiant « futur » et « Towa » signifiant éternité. Très sportif avec un sens aigu de la justice, le talent particulier de Miraitowa est la capacité de se déplacer instantanément comme un ninja. On retrouve sur son corps et sa tête, le même motif indigo ichimatsu que sur l’emblème des Jeux.

Le flambeau olympique de Tokyo 2020

La torche olympique allumée sur fond noir.

Avec son motif de cerisier en fleur, le flambeau qui sera utilisé pour le relais de la flamme olympique de Tokyo 2020 a été conçue avec l’histoire et le peuple japonais comme toile de fond. Environ 30 % du flambeau est fait d’aluminium recyclé, utilisé à l’origine dans la construction de maisons après le séisme de 2011 sur la côte Pacifique du Japon, ce qui signifie les efforts nippons de reconstruction et de durabilité.

La flamme émerge entre cinq « pétales de fleur », qui représentent les anneaux olympiques. Les flammes fusionnent au centre pour former une lumière brillante qui rappelle la flamme olympique et le concept de Tokyo 2020 : « L’espoir illumine notre chemin ».

Le pan japonais du relais de la flamme débutera le 26 mars 2020, date qui coïncide avec la saison des cerisiers en fleurs au Japon. Il s’amorcera à Fukushima et voyagera vers le sud, traversant le pays pendant 121 jour et visitant 47 des préfectures japonaises. Le voyage à tous horizons de la flamme vise à démontrer de la solidarité envers les régions qui se remettent encore du tremblement de terre de 2011. Près de 10 000 porteurs de tous les âges participeront au relais.

Les médailles de Tokyo 2020

Les trois médailles olympiques de Tokyo 2020.

À l’instar de la torche olympique, les médailles décernées aux athlètes à Tokyo 2020 contribueront à une vision de durabilité. Depuis l’annonce du projet des médailles de Tokyo 2020 en février 2017, environ 5 000 médailles ont été produites pour les Jeux olympiques et paralympiques à partir d’appareils électroniques comme des téléphones portables – tous offerts en don par les Japonais. Ce processus suit les traces de Vancouver 2010, où les médailles ont été fabriquées à partir de télévisions, d’ordinateurs et de claviers recyclés.

Comme le veut la tradition, le devant des médailles montrera Nike, la déesse grecque de la victoire, représentée devant le stade Panathinaikos avec le nom officiel des Jeux ainsi que les anneaux olympiques. Pour concevoir le revers des médailles, Tokyo 2020 a organisé une compétition publique qui a reçu plus de 400 participations. Les médailles veulent rappeler des pierres naturelles qui brillent après avoir été polies, symbolisant les thèmes de la lumière et de la brillance.

Sites de compétition de Tokyo 2020

Les sites de compétition seront principalement divisés en deux zones et le village des athlètes sera situé à l’intersection des deux zones. Ainsi la majorité des sites se trouveront dans un rayon de 8 km.