Biographie :

Mark Pearson a joué plus de 220 matchs de hockey sur gazon au niveau international senior depuis 2005, année où il a fait ses débuts au sein de l’équipe. À 21 ans, il était le plus jeune membre de l’équipe canadienne de hockey sur gazon à Beijing 2008. Un autre point marquant de sa carrière remonte à 2009 à l’occasion de la Coupe panaméricaine où le Canada a vaincu l’Argentine en prolongation de la demi-finale, et ensuite les États‑Unis en prolongation de la finale pour ainsi remporter la médaille d’or et se qualifier pour la Coupe du monde FIH 2010. Mark a aidé le Canada à gagner deux médailles d’argent consécutives aux Jeux panaméricains en 2011 (Guadalajara) et 2015 (Toronto), marquant deux buts lors de ce dernier tournoi. Quelques semaines avant ces Jeux en sol canadien, Mark a marqué deux buts lors de la victoire du Canada en tirs de barrage contre la Nouvelle-Zélande en quarts de finale de la troisième ronde de la Ligue mondiale FIH. Cette victoire a confirmé la présence du Canada à Rio 2016. Mark a aussi participé à trois Jeux du Commonwealth et il a joué au sein de clubs de hockey sur gazon en Belgique et en Allemagne. À Rio 2016, Mark a été de l’alignement de départ des cinq matchs joués par le Canada et il a marqué un but.

À propos de Mark…

Débuts : Mark a commencé à jouer au hockey sur gazon à l’âge de 8 ans. Ses parents s’étaient rencontrés pour la première fois à un club de hockey sur gazon à Vancouver, ce qui explique pourquoi Mark fréquentait souvent ce milieu au cours de sa jeunesse. Au-delà du hockey sur gazon : Il a obtenu sa maîtrise en gestion des sports de la Johan Cruyff Institute en août 2015. Il jongle actuellement avec ses engagements envers l’équipe nationale et un emploi à temps plein comme coordonnateur de stratégie client à TORQUE Strategy, à Vancouver. Il aime jouer au fantasy football, au golf et au tennis, en plus de pêcher. Son rite d’avant-match consiste à coller trois bandes blanches sur son bâton juste en dessous de la poignée. Son modèle est son compatriote de Tsawwassen, ancien coéquipier et capitaine, Rob Short.