Biographie :

Vincent Riendeau a remporté ses premiers titres canadiens juniors en 2006 avant de s’imposer dans les trois disciplines (1 m, 3 m, 10 m) en 2007, un exploit qu’il a réédité en 2011. Son parcours aux Championnats canadiens juniors ne comprend pas moins de 13 médailles d’or. Vincent a participé aux Championnats du monde juniors FINA à deux reprises, en 2010 et 2012. Après avoir fait son entrée dans l’équipe nationale senior en 2011, sa première médaille a été le bronze de l’épreuve de la plateforme de 10 m des Championnats canadiens d’hiver. Celle-ci lui a ouvert la porte des compétitions internationales du Grand Prix. En 2013, il a acquis l’expérience des jeux multisports en prenant part aux Jeux du Canada, où il a gagné une médaille d’or au tremplin de 3 m et une médaille d’argent aux épreuves individuelles du 1 m et du 10 m. En 2014, il a remporté une médaille d’argent à la plateforme de 10 m aux Championnats canadiens d’hiver et aux Championnats canadiens seniors, ce qui lui a permis de participer pour la première fois à la Série mondiale et à la Coupe du monde FINA, laquelle a lieu tous les deux ans. Aux Jeux du Commonwealth de 2014, il a été le seul plongeur masculin du Canada à monter sur le podium avec une médaille de bronze au 10 m devant le champion olympique de 2008, l’Australien Matthew Mitcham. Il a ajouté une médaille de bronze à la tour de 10m aux Jeux du Commonwealth de 2018. En 2015, la médaille de la Série mondiale lui a échappé de peu lorsque Philippe Gagné et lui ont terminé 4es au 10 m synchro à Dubaï et Merida. Le même été, Vincent et Philippe ont remporté l’argent du 10 m synchro aux Jeux panaméricains de Toronto. Philippe y était aussi le meilleur Canadien du 10 m avec sa 5e place. Lors de sa première participation aux Championnats du monde seniors, il a remporté l’argent à l’épreuve non olympique à la plateforme de 10 m synchro mixte avec Meaghan Benfeito. À ses premiers Jeux olympiques, Riendeau a accédé aux demi-finales à la tour de 10 m à Rio 2016, ratant la finale par deux petites places.

 

À PROPOS DE VINCENT

Débuts : Il a commencé à plonger à l’âge de six ans après qu’un voisin lui a fait découvrir le sport. Il a immédiatement aimé le plongeon. Autres intérêts : Il aime jouer à des jeux vidéo, lire et jouer au golf. Il aime aussi la navigation. Il aime le rock classique, particulièrement les balades romantiques et il affirme connaître toutes les paroles de chants sur sa liste de lecture…De choses et d’autres : Son rêve olympique est né en regardant les performances médaillées d’Alex Despatie et d’Émilie Heymans à Beijing en 2008… Ses modèles sont Alex Despatie et le médaillé d’or des Jeux olympiques de 2012, Cao Yuan. Sa citation préférée : « Lorsqu’il n’y a pas d’ennemis à l’intérieur, les ennemis de l’extérieur ne peuvent pas t’atteindre. » – Proverbe africain.