Biographie :

Jenn Salling s’est jointe à l’équipe nationale féminine en 2006 quand elle a participé au premier de ses cinq Championnats du monde de softball féminin de WBSC (2006, 2010, 2012, 2016 et 2018). Elle a aussi représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2008 et à trois éditions des Jeux panaméricains, décrochant l’argent en 2007 et en 2011 et l’or en 2015.

Jenn a joué une saison à l’Université de l’Oregon (2007), où elle a inscrit une moyenne au bâton de .481 et claqué 14 coups de circuit. De plus, elle a été l’une des 10 finalistes au titre de joueuse universitaire de l’année de USA Softball (la seule recrue à avoir été nommée finaliste). Elle a été aussi nommée au sein de la première équipe d’étoiles nationale universitaire américaine. Jenn a ensuite rejoint l’Université de Washington en 2009 où elle a remporté un championnat national à sa première saison.

Au cours de ses trois saisons chez les Huskies, Jenn a été nommée athlète féminine de l’année par les prix WESPY à sa dernière année, elle a été choisie au sein de la deuxième équipe d’étoiles nationales aux Lowes Senior CLASS Awards en 2010 et au sein de la première équipe d’étoiles nationale NFCA/Louisville Slugger à sa troisième année. De plus, elle a été sélectionnée à deux reprises au sein de l’équipe d’étoiles de la région Pacifique et de l’Association Pac-10.

À propos de Jenn

Débuts : Elle a commencé à jouer au softball à l’âge de cinq ans… Son père était receveur à la balle rapide, ce qui lui fait dire qu’elle a mis les pieds pour la première fois sur un terrain de softball deux semaines après sa naissance… Autres intérêts : Elle a poursuivi ses études à l’Université de l’Oregon en 2007, puis elle a rejoint l’Université de Washington; elle y a obtenu un baccalauréat en anthropologie et une maîtrise en éducation / leadership sportif interuniversitaire… Elle est entraîneure bénévole de softball. De tout et de rien : On la surnomme J Sall… Sa devise favorite : « Sans difficulté, aucun progrès »…