Kailen Sheridan

Biographie

Kailen Sheridan avait 15 ans quand elle a fait ses premiers pas au sein du programme national juvénile en 2010. Elle a remporté la médaille d’argent au Championnat U-17 féminin de la CONCACAF en 2012, obtenant trois jeux blancs et ne concédant que deux buts en route vers une qualification de l’équipe pour la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA 2012. Elle a signé un autre blanchissage à ce Mondial jeunesse, aidant le Canada à atteindre les quarts de finale. Sheridan a par ailleurs disputé chacun des quatre matchs de l’équipe canadienne à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014 disputée au Canada, atteignant les quarts de finale là aussi.

Elle a été invitée à faire partie d’Équipe Canada en vue des Jeux panaméricains de Toronto 2015. Quand la gardienne titulaire Stephanie Labbé a écopé d’un carton rouge à l’occasion du premier match de l’équipe canadienne en phase de groupes, on a fait appel à Sheridan pour le deuxième match, qui s’est soldé par une défaite de 2-0 contre le Costa Rica.

Sheridan a rejoint les rangs de l’équipe nationale senior à la Coupe d’Algarve de 2016 et elle a été choisie comme joueuse suppléante en vue des Jeux de Rio 2016. Elle a obtenu un premier départ international senior à la Coupe d’Algarve en 2017, aidant alors le Canada à l’emporter 2-1 contre la Russie et terminer au deuxième rang de la compétition.

À la suite d’une blessure subie par la gardienne partante Erin McLeod, Sheridan a été ajoutée à la formation du Championnat féminin de la CONCACAF de 2018. Elle a signé le jeu blanc dans une victoire de 12-0 du Canada contre Cuba. Les Canadiennes allaient ensuite décrocher l’argent et se qualifier pour la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2019. Elle a aussi représenté le Canada aux éditions de 2018 et 2019 de la Coupe d’Algarve, obtenant un départ dans chacun des tournois et aidant son équipe à finir troisième dans le deuxième cas.

Sheridan a agi comme gardienne réserviste à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, France 2019. Son départ suivant avec le Canada est venu à l’occasion du Tournoi féminin de qualification olympique de la CONCACAF 2020. Elle alors aidé l’équipe canadienne à rafler la médaille d’argent et à décrocher sa place pour Tokyo 2020. Elle s’est amenée sur le terrain en tant que substitut dans un match au tournoi de la SheBelieves Cup 2021, où le Canada a fini troisième.

À sa première année d’études à l’Université Clemson, Sheridan a été nommée au sein de la deuxième équipe d’étoiles des recrues, de la troisième équipe d’étoiles de l’Association ACC et de l’équipe d’étoiles des recrues de l’ACC du magazine Soccer America. Elle a été la corécipiendaire du trophée de Joueuse défensive de l’année à Clemson et elle a été un élément important qui a permis à l’équipe d’abaisser sa moyenne de buts accordés par match de 1,98 en 2012 à 0,90 en 2013. Sheridan a été encore meilleure à sa deuxième saison, alors qu’elle a disputé 18 matchs et affiché un bilan de 12-3-3 avec une moyenne de 0,56 but accordé par match, tout en étant nommée au sein de la première équipe d’étoiles et l’équipe d’étoiles étudiantes de l’ACC. À sa troisième année, elle a encore été nommée au sein de la première équipe d’étoiles de l’ACC, en plus d’être choisie au sein de la troisième équipe d’étoiles nationale universitaire américaine.

En 2017, Sheridan a été réclamée au 23e rang du Repêchage de la NWSL par le Sky Blue FC (aujourd’hui le Gotham FC de New Jersey-New York) et elle est la gardienne titulaire de l’équipe depuis ce temps. En 2017-2018, elle a établi un nouveau record de la NWSL pour le nombre d’arrêts en une saison (108) et, en 2020, elle a remporté le Gant d’or de la Challenge Cup. 

À propos de Kailen

Débuts : A commencé à jouer au soccer à l’âge de cinq ans… Elle était une enfant timide donc ses parents l’ont inscrite pour qu’elle apprenne à socialiser davantage ; elle a adoré ça dès qu’elle a mis le pied sur le terrain… Autres intérêts : A étudié en psychologie à l’Université Clemson… Aime écrire, regarder des films… Donne de son temps comme bénévole au refuge pour animaux de la MCSPCA du comté de Monmouth, alors qu’elle agit comme parent d’accueil pour des chiens…  De tout et de rien : Dicton favori : « Quand tu ne travailles pas, il y a quelqu’un quelque part qui s’entraîne à être meilleur que toi »… Le jour d’un match, elle a l’habitude d’écouter de la musique, de danser un peu partout avec d’autres joueuses de l’équipe, d’écrire un message à elle-même sur son bras et de regarder une vidéo qu’elle a sauvegardée sur son téléphone…Voyage toujours avec son ourson en peluche… Collectionne la monnaie au fil de ses voyages… Surnom « Kay Kay »…

Palmarès international

Jeux panaméricains : 2015 – 4e

Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 2019 – Huitièmes de finale

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA : 2014 - Quarts de finale

Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA : 2012 – Quarts de finale

Championnat féminin de la Concacaf (Gold Cup féminine): 2018 - ARGENT

Championnat U-17 féminin de la Concacaf : 2012 - ARGENT