Nayo Raincock-Ekunwe

Biographie

Nayo Raincock-Ekunwe veut jouer pour l’équipe canadienne depuis son entrée au centre de performance à l’âge de 16 ans. On lui avait alors remis son premier chandail orné du logo de Canada Basketball. Au sein de l’équipe nationale de développement, elle a participé aux Universiades de 2011 où elle a joué 16:06 minutes par match. À sa première année d’université, Nayo a aidé l’Université Simon Fraser (SFU) à remporter le titre U Sports (SIC à l’époque) de la saison 2009-2010, l’année avant qu’elle ne se joigne à la NCAA. Sa carrière collégiale a été si impressionnante que son maillot de la saison 2012-2013 où elle a conduit SFU aux huitièmes de finale du Championnat national de D2 de la NCAA a été accroché au temple de la renommée du basketball féminin à Knoxville au Tennessee. 

Elle a fait ses premiers pas avec l’équipe nationale senior dans le cadre de matchs de démonstration avant le Tournoi des Amériques de la FIBA de 2013. En 2015, elle a représenté le Canada aux Jeux panaméricains de Toronto et aux Championnats des Amériques FIBA, remportant une médaille d’or à chacun de ces tournois, dans ce dernier cas, l’équipe a ainsi décroché son billet pour les Jeux de Rio 2016. À ses premiers Jeux olympiques, Raincock-Ekunwe a mené l’équipe pour les rebonds face aux États-Unis, en plus d’amasser 7,7 points par match et 22:30 minutes par match. 

Elle à de nouveau revêtu l’uniforme de l’équipe nationale en 2018. À la Coupe du monde de la FIBA, elle a amassé huit points par match en 25:48 minutes de jeu en moyenne alors que le Canada a pris le septième rang. En 2019, Raincock-Ekunwe a aidé le Canada à remporter la médaille d’argent au tournoi de l’AmeriCup de la FIBA et a démarré les trois matchs du Tournoi de préqualification olympique de la FIBA où elle a reçu le prix Bryan Anderson de joueuse par excellence grâce à sa production de 14,7 points et 6,3 rebonds par match. Raincock-Ekunwe a contribué à la fin de 3-0 du Canada au Tournoi de qualification olympique de la FIBA en février 2020 pour décrocher le billet pour les Jeux de Tokyo 2020. Elle a joué une moyenne de 18:24 minutes par match en moyenne à Tokyo.

Nayo a aussi joué chez les professionnelles en Suisse pour la saison 2013-2014 avant de se rendre en Allemagne (2014-2016) et ensuite en Australie (2016). En 2017 et 2019, elle a joué avec le Liberty de New York de la WNBA et a aussi joué en France avec Nantes et Bourges. 

À propos de Nayo

Débuts : Elle a commencé à jouer au basketball à l’âge de huit ans. Elle aimait beaucoup les Raptors de Toronto et voulait être joueuse de basketball quand elle serait grande … Autres intérêts : Elle aime lire, pratiquer de nouvelles langues et explorer de nouvelles villes… Elle a décroché un baccalauréat ès arts en science de la santé à l’Université Simon Fraser. … De tout et de rien : On la surnomme « Nay ».. Les jours de match, elle mange un déjeuner copieux et regarde un film…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016BasketballFemmes7

Palmarès international

Jeux olympiques : 2016 – 7e

Jeux panaméricains : 2015 - OR

Coupe du monde de la FIBA : 2018 -  7e 

AmeriCup de la FIBA : 2021 – 4e; 2019 - ARGENT; 2015 - OR

Universiades de la : 2011 -  6e