Biographie :

Penny Oleksiak a établi de nombreux records à ses débuts olympiques à Rio en 2016. La nageuse de 16 ans est devenue la première athlète canadienne à remporter quatre médailles au cours d’une même participation à des Jeux olympiques d’été. Grâce à ces quatre médailles, elle a rejoint Victor Davis au rang d’olympienne canadienne la plus décorée de l’histoire en natation. Elle a établi un record olympique décrochant la médaille d’or ex æquo au 100 m style libre, faisant d’elle la première Canadienne à être couronnée championne olympique en natation depuis les Jeux de Barcelone 1992 ainsi que la première femme à obtenir ce titre depuis Los Angeles 1984. Elle est aussi devenue la plus jeune athlète canadienne à avoir décroché une médaille d’or olympique.

Lorsqu’elles ont décroché la médaille de bronze au relais 4×100 m style avec leur équipe, Oleksiak et sa coéquipière Taylor Ruck sont devenues les premières athlètes nées dans les années 2000 à remporter une médaille olympique. Elles ont refait l’exploit en obtenant une autre médaille de bronze au relais 4×200 m style libre et Oleksiak a par la suite décroché l’argent au 100 m papillon. Ces exploits à Rio ont fait en sorte qu’Oleksiak a été sélectionnée pour être le porte-drapeau d’Équipe Canada à l’occasion de la cérémonie de clôture. Elle a aussi remporté le trophée Lou-Marsh à titre d’athlète de l’année au Canada ainsi que le prix Bobbie-Rosenfeld, remis par la Presse canadienne à l’athlète féminine de l’année.

Oleksiak a participé à ses premiers Championnats du monde de la FINA en 2017, alors qu’elle a remporté des médailles de bronze avec les équipes de relais du 4×100 m style libre mixte et du 4×100 m quatre nages mixte. Elle a atteint les finales du 100 m papillon et du 100 m style libre, terminant alors quatrième et sixième, respectivement. Elle a aussi participé aux Championnats du monde juniors de la FINA en 2017, où elle a raflé l’or dans cinq épreuves de relais. Ces réussites s’ajoutent à ses remarquables résultats obtenus aux Mondiaux juniors de 2015, où elle a remporté six médailles, âgée de 15 ans. Son total de 11 médailles en carrière à des Championnats du monde juniors fait d’elle le deuxième athlète la plus décorée de l’histoire de cette compétition.

Aux Championnats du monde de la FINA en 2019, Oleksiak a obtenu trois médailles de bronze avec les équipes du relais féminin au 4×100 m style libre, 4×200 m style libre et 4×100 m quatre nages, les aidant du même coup à établir de nouveaux records canadiens dans chacune des trois épreuves. En vertu de son total de cinq médailles en carrière aux Championnats du monde, elle se trouve en tête du classement des nageuses canadiennes pour le nombre de médailles, à égalité avec Kylie Masse.

En 2018, Oleksiak a décroché trois médailles d’argent aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast, en Australie, en montant sur le podium avec ses coéquipières du relais féminin du 4×100 m quatre nages, du 4×100 m style libre et du 4×200 m style libre. Elle a terminé parmi les cinq premières dans les épreuves du 50 m papillon, du 100 m papillon et du 100 m style libre.

À propos de Penny

Débuts : Elle a appris à nager à neuf ans parce qu’elle aimait se baigner dans la cour de la maison avec ses amis… Autres intérêts : Elle aime lire, faire du vélo et jouer avec son chien… De tout et de rien : En voyage, elle collectionne les tasses Starbucks pour sa mère et les chemises hawaïennes pour son père… Elle voyage avec une couverture grise en guise de porte-bonheur… Son frère aîné, Jamie, est défenseur dans la LNH et sa sœur aînée Hayley est une ancienne athlète en aviron dans la NCAA…