Des cyclistes sur route en pleine course

Guillaume Boivin

Biographie

Reconnu pour son aptitude à bien faire au sprint, Guillaume Boivin est cycliste professionnel depuis 2009, quand il a rejoint les rangs de l’équipe SpiderTech, une équipe du circuit continental de l’UCI établie au Canada qui était dirigée par Steve Bauer, médaillé d’argent olympique des Jeux de Los Angeles en 1984. C’est aussi en 2009 qu’il a remporté le titre national canadien de course sur route. En 2010, il a ajouté à cela une médaille de bronze dans la course sur route des moins de 23 ans des Championnats du monde de l’UCI. Il a été le meilleur Canadien dans la course sur route masculine des Jeux panaméricains 2011, alors qu’il a pris la 11e place à Guadalajara.  

En 2013, il a accédé au Circuit mondial de l’UCI comme membre de l’équipe Cannondale Pro Cycling et il a fait ses débuts à l’occasion d’un des grands tours cyclistes, soit le Tour d’Espagne. Il a de nouveau participé à la Vuelta ne 2014, contribuant alors à la deuxième place de l’équipe Cannondale à l’occasion du contre-la-montre par équipes de la première étape. Il a terminé parmi les 10 meilleurs de la 12e étape. 

Après que Cannondale Pro Cycling eut fermé ses portes, Boivin a fait partie d’équipes du circuit continental en vue des saisons 2015 et 2016. En 2015, il a remporté son deuxième titre national de course sur route et il a mis la main sur le bronze dans la course sur route des Jeux panaméricains à Toronto. Il a par ailleurs participé pour la première fois aux épreuves de niveau élite des Championnats du monde de l’UCI. 

Avec l’Académie de l’équipe Israel Start-Up Nation, Boivin a obtenu le meilleur résultat de sa carrière aux Championnats du monde, finissant 35e dans la course sur route. Il a participé au Giro d’Italie pour la première fois en 2018 et il a alors fini 11e de la 13e étape. Il a de nouveau disputé le Giro en 2019. 

Boivin a rejoint les rangs de la première équipe d’Israel Start-Up Nation sur le circuit mondial de l’UCI en 2020 qui, en 2021, a aussi embauché son compatriote canadien Michael Woods. Boivin a participé pour la première fois au Tour de France à titre de coureur de soutien pour Woods, qui a été désigné leader d’équipe pour le classement général.

À propos de Guillaume

Débuts : A pratiqué le hockey de compétition plus jeune et a commencé à faire du vélo durant la saison morte afin de garder la forme… A éventuellement dû choisir entre le hockey junior au Québec et le cyclisme, et il a préféré le vélo… Autres intérêts : Joue dans une ligue amicale de hockey (beer league hockey) avec des amis pendant son entre-saison de cyclisme…

Palmarès international

Jeux panaméricains : 2015 - BRONZE (course sur route); 2011 – 11e (course sur route)

Championnats du monde de l’UCI : 2020 - N’A PAS TERMINÉ (course sur route); 2019 - N’A PAS TERMINÉ (course sur route); 2017 – 35e (course sur route); 2016 - 12th (contre-la-montre par équipes), N’A PAS TERMINÉ (course sur route); 2015 – 17e (contre-la-montre par équipes), 107th (course sur route)

Championnats du monde U23 de l’UCI : 2011 – 117e (course sur route); 2010 - BRONZE (course sur route); 2009 - N’A PAS TERMINÉ (course sur route)

Championnats du monde juniors de l’UCI : 2007 – 42e (contre-la-montre individuel), N’A PAS TERMINÉ (course sur route)