Une athlète de canoë-kayak pagaie dans les eaux

Florence Maheu

Biographie

Florence Maheu a représenté le Canada pour la première fois en 2012 lorsqu’elle a participé aux Championnats du monde U23. De 2013 à 2016, elle a participé à quatre éditions des Mondiaux U23.

Après quelques participations à des rencontres de la Coupe du monde en 2015 et en 2016, Maheu est devenue membre à temps plein de l’équipe nationale senior en 2017. Cette année-là, elle a remporté son premier titre national et disputé ses premiers Championnats du monde senior de l’ICF, devenant la meneuse canadienne à l’épreuve de K-1. 

Elle a réalisé un fait saillant de carrière en 2018 quand elle a pris le 13e rang à une épreuve de la Coupe du monde en Slovaquie alors qu’elle a accédé à la demi-finale dans les rangs senior pour la première fois et qu’elle est passée à 1,2 seconde de passer en finale. 

Aux Championnats du monde de 2019, le classement de Maheu a permis au Canada de décrocher une place pour l’épreuve féminine de K-1 aux Jeux de Tokyo 2020. Elle a garanti sa propre place aux Jeux grâce à sa performance aux Championnats australiens de canoë slalom en janvier 2020, terminant ainsi en tête du classement du processus national de sélection. Elle a atteint la demi-finale du K-1 à ses débuts olympiques.

À propos de Florence

Débuts : Elle a commencé à pagayer à l’âge de 13 ans dans le cadre d’une journée porte ouverte au club local de canoë et elle a commencé à faire de la compétition à un plus haut niveau à l’âge de 17 ans… Elle dit ne pas être une athlète douée d’un talent naturel et que c’est son travail acharné qui l’a menée où elle est aujourd’hui… Autres intérêts : Elle a fait des études en kinésiologie à l’Université de Montréal… Aimerait faire carrière en gestion du sport… Aime l’escalade, le ski nordique, le cyclisme, la natation et la lecture… De tout et de rien : Citation favorite : « Toujours plus! Always more! »… Collectionne les aimants de ses voyages à l’étranger… Elle possède un collier de kayak qu’elle a acquis à La Seu d’Urgell et qu’elle porte tout le temps… Son idole est la canoéiste de slalom italienne et championne olympique de 2012, Daniele Molmenti en raison de son éthique de travail et de sa passion pour le sport…

Palmarès international

Championnats du monde de l’ICF : 2019 – 40e (K-1); 2018 – 40e (K-1); 2017 – 39e (K-1)  Championnats du monde U23 de l’ICF : 2016 - 26e (K-1); 2015 - 26e (K-1); 2014 – 29e (K-1); 2013 – 33e (K-1)