Gabriela DeBues-Stafford

Biographie

Gabriela DeBues-Stafford a réussi une performance remarquable à ses deuxièmes Jeux olympiques en atteignant la finale du 1500 m à Tokyo 2020. Sa cinquième place vient égaliser le deuxième meilleur résultat de l’histoire du Canada à cette épreuve. 

À sa première course comme senior aux Championnats canadiens, Gabriela DeBues-Stafford a remporté le titre national du 1500 m, en 2016, un mois seulement après avoir inscrit un record personnel de 4:06,53, sous le standard olympique de Rio, où elle a effectué ses débuts olympiques. Plus tôt, en 2016, elle a participé à ses premiers Championnats du monde en salle de World Athletics en Pologne.

DeBues-Stafford a disputé ses premiers Championnats du monde de World Athletics en 2017, où elle a atteint les demi-finales du 1500 m. Cette bonne performance s’est ajoutée au deuxième titre national qu’elle a décroché et à la première place qu’elle a enregistrée à la Classique Prefontaine disputée à Eugene, dans l’Oregon. 

En première portion de la saison 2018, elle a participé aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast, en Australie, en plus de décrocher un troisième titre du 1500 m d’affilée aux Championnats canadiens. Elle a ensuite obtenu une médaille de bronze aux Championnats de la NACAC à Toronto. 

C’est toutefois en 2019 qu’elle a accumulé les succès. DeBues-Stafford a d’abord réédité le record canadien du 5000 m en salle en retranchant 27,2 secondes à la marque précédente. Moins d’un mois plus tard, elle a amélioré le record canadien du mille en salle. Quand la saison extérieure a commencé en Europe, elle a abaissé le record national du 5000 m en place depuis 16 ans, pour ensuite l’abaisser à nouveau à 14:44,12 en septembre. Elle a couronné sa saison de belle façon aux Championnats du monde de World Athletics à Doha, au Qatar, où elle a atteint la finale du 1500 m et fini sixième avec un temps record à l’échelle nationale de 3:56,12, ce qui était plus de huit secondes sous la norme de qualification olympique. 

Après seulement deux courses sur des pistes extérieures en 2020, la pandémie de COVID-19 étant venue interrompre la saison, DeBues-Stafford a enregistré un sommet personnel de 1:58,70 au 800 m au mois de mai 2021. Elle est ainsi devenue la première femme canadienne à passer sous la barre des deux minutes au 800 m, des quatre minutes au 1500 m et des 15 minutes au 5000 m. 

Comme médaillée d’argent junior canadienne au 1500 m, Gabriela a concouru aux Championnats panaméricains juniors de 2013. La même année, elle a aussi participé aux Championnats du monde juniors de cross-country. En 2014, elle a remporté le titre national junior du 3000 m et s’est classée parmi les 10 meilleures aux Championnats du monde juniors de l’IAAF.

Lorsqu’elle représentait l’Université de Toronto, elle a terminé 2e au 1000 m et 3e au 1500 m des Championnats SIC. Elle a ensuite gagné l’argent au 1500 m des Jeux mondiaux universitaires de 2015. En 2016, elle a remporté le titre SIC sur les deux distances, ce qui lui a valu le titre d’athlète par excellence de l’épreuve, tandis que l’équipe féminine de l’Université de Toronto a remporté la bannière nationale.

À propos de Gabriela

Débuts : Elle a commencé à faire de la course de compétition en quatrième année quand son école a procédé à des essais de cross-country. Autres intérêts : Elle étudie la psychologie à l’Université de Toronto. Elle est musicienne bénévole à la maison pour aînés Belmont House. On la surnomme « G ». Sa sœur cadette Lucia est aussi membre de l’équipe olympique pour les Jeux de Tokyo 2020…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016Athlétisme1 500 m - Femmes9e en 1er ronde

Palmarès international

Jeux olympiques : 2016 - 9e des vagues prélim. (1500 m)

Jeux du Commonwealth : 2018 - 6e des vagues prélim. (1500 m)

Universiades de la FISU : 2015 - ARGENT (1500 m)

Championnats du monde de World Athletics  : 2019 - 6th (1500m); 2017 – 12e en DF (1500 m)

Championnats du monde en salle de World Athletics : 2018 – 5e des vagues prélim. (1500 m); 2016 – 12e (1500 m)

Championnats du monde juniors de World Athletics : 2014 – 9e (3000 m)

Championnats du monde de cross-country de World Athletics : 2013 – 7e (junior)