Mariah Millen

Biographie

Mariah Millen est née et a grandi sur l’île de Toronto, ce qui lui a permis de s’initier tôt à la voile. Elle a passé plusieurs années en compétition dans la classe Optimist avant de passer à la compétition junior dans les catégories 420 et 29er. Elle s’est jointe à la barreuse Ali ten Hove dans la classe 49er FX à l’été 2016 et elles ont terminé deuxièmes aux Championnats nord-américains de la même année. En 2017, elles ont obtenu une cinquième place aux Championnats du monde juniors de FX 49er et ont remporté le titre canadien. 

Elles ont fait leur première apparition aux Championnats du monde de voile de l’ISAF en 2018, se qualifiant pour la flotte d’or et une place au sein de l’équipe nationale. Millen a été la lauréate du prix Marvin McDill décerné à la recrue ayant offert la meilleure performance au sein de l’équipe canadienne de voile.

L’un des faits saillants de 2019 a été une 15e place aux Championnats d’Europe, le meilleur résultat canadien de l’histoire. Elles ont ensuite pris le quatrième rang aux Jeux panaméricains de 2019 à Lima, décrochant une place olympique dans cette épreuve pour le Canada à Tokyo 2020. En février 2020, elles ont obtenu leur meilleur résultat en carrière aux Championnats du monde en prenant le 18e rang de la catégorie 49er FX en Australie.

À propos de Mariah

Autres intérêts : Aime le plein air, la randonnée pédestre et la course à pied, et est passionnée par la pérennité et la conservation des océans… De tout et de rien : Son père John Millen est un double Olympien qui a gagné la médaille de bronze dans la classe Flying Dutchman à Séoul en 1988… Animal préféré : le requin… 

Palmarès international

Résultats internationaux

Jeux panaméricains : 2019 – 4e (49er FX)

Championnats du monde de l’ISAF : 2018 – 30e (49er FX)

Championnats du monde de 49er FX : 2020 – 18e; 2019 – 36e

Championnats d’Europe : 2019 – 15e (49er FX); 2018 – 27e (49er FX)

Championnats du monde juniors : 2017 – 5e (49er FX)