Équipe Canada Dayna-Pidhoresky Athlétisme Marathon

Dayna Pidhoresky

Biographie

Dayna Pidhoresky a obtenu sa place dans l’équipe olympique des Jeux de Tokyo 2020 quand elle a réalisé une performance qui lui a permis de percer au Marathon de Toronto 2019. Elle a été la meilleure femme canadienne dans cette course qui servait aussi d’essais nationaux pour le marathon et elle a abaissé sa marque personnelle de plus de sept minutes (de 2:36:08 à 2:29:03) pour ainsi réaliser le critère de qualification olympique.

Pidhoresky a commencé à rêver de participer aux Jeux olympiques quand elle est passée à la course sur route après l’université et elle a découvert qu’elle avait des affinités avec les courses de fond. Elle avait malheureusement été blessée pendant une bonne partie de sa carrière dans les rangs collégiaux avec les Lancers de l’Université de Windsor, alors qu’elle a dû composer avec de nombreux problèmes au tibia ainsi qu’une fracture de stress du col du fémur, mais elle a connu du succès à sa dernière année alors qu’elle a fini sixième aux Championnats de cross-country des SUO et a été nommée sur la deuxième équipe d’étoiles nationale universitaire aux Championnats U Sports (à l’époque SIC).

À l’automne 2011, Pidhoresky a décidé de viser un record personnel au demi-marathon. Elle a inscrit un chrono de 1:11:45 à Niagara Falls, le meilleur temps canadien à l’époque, bien qu’inadmissible à être retenu dans le livre des records. Elle a réalisé que si elle pouvait se mettre physiquement en forme pour disputer un marathon, elle pourrait viser une place au sein de l’équipe olympique. Elle a toutefois rencontré d’autres obstacles dans les quelques années qui ont suivi, alors qu’elle a subi plusieurs blessures qui l’ont empêchée de s’entraîner régulièrement. Mais après avoir retrouvé la forme, elle a obtenu sa place dans l’équipe canadienne du marathon qui a participé aux Championnats du monde de World Athletics 2017 à Londres, ce qui a fini par mener à son triomphe au Marathon de Toronto en 2019.  

À propos de Dayna

Débuts : Elle a commencé à courir et à disputer des compétitions de cross-country quand elle était en quatrième ou en cinquième année à l’école primaire… Elle a persisté à ses premiers moments parce qu’elle pouvait battre les garçons… Autres intérêts : Elle a obtenu son diplôme de l’Université de Windsor en 2010, un baccalauréat en sciences avec spécialisation en sciences biologiques ainsi qu’un baccalauréat ès arts en psychologie… Elle a une longue liste de cafés à Vancouver qu’elle veut apprendre à connaître… Elle adore la cuisine et faire des recettes élaborées quand elle en a le temps; elle aimerait bien ramener du Japon un nouveau couteau de chef… De tout et de rien  : Sa devise préférée: « Garder la porte ouverte » (ce qui lui rappelle de ne pas s’imposer des limites et quand on est dans une bonne journée, tout peut arriver et il faut chercher à en profiter)… Son mari Josh est son entraîneur depuis qu’elle a terminé ses études à l’université…

Palmarès international

Championnats du monde de World Athletics : 2017 – 70e (marathon)

Autres marathons notoires : 2019 – 6e (Ottawa), 10e (Toronto Waterfront); 2017 – 7e (Ottawa); 2016 – 8e (Toronto Waterfront)