Hugo Houle

Biographie

Hugo Houle est cycliste professionnel sur le circuit UCI World Tour depuis 2013 avec l’équipe AG2R La Mondiale (2013-2017) puis Astana Pro Team (2018-2022). Il est un coureur de soutien important au sein de ses équipes tout en progressant comme coureur d’un jour et d’étapes.

En 2015, il a participé à son premier Grand Tour, terminant les 21 étapes du Giro d’Italie. Peu de temps après, il a remporté la victoire au contre-la-montre des Jeux panaméricains de Toronto avec une avance de plus d’une minute. Il a participé au Giro d’Italie à nouveau en 2016 avant de faire ses débuts olympiques à Rio en 2016. En 2017, il a participé à la Vuelta a España pour la première fois. House a fait sa première apparition très attendue au Tour de France en 2019, après ce qu’il a qualifié de neuf années d’efforts pour être choisi comme partant au sein de sa formation. À sa deuxième présence olympique à Tokyo 2020, Houle a servi de cycliste de soutien pour Michael Woods à la course sur route, l’aidant à obtenir le cinquième rang pour ensuite franchir la ligne d’arrivée en 85e place lui-même. Il était également le seul Canadien en lice au contre-la-montre individuel, où il a réussi le résultat impressionnant du 13e rang.

En 2009, Hugo a obtenu deux médailles aux Jeux du Canada, l’or au critérium et le bronze à l’épreuve du contre-la-montre. On lui a donné la chance d’évoluer sur la scène internationale en 2011 et en 2012 au sein de SpyderTech-C10, la première équipe professionnelle continentale canadienne aux côtés du médaillé d’argent olympique, Steve Bauer. Hugo a participé à trois compétitions des Championnats du monde des moins de 23 ans de l’UCI, mais a raté le podium pour terminer en quatrième place à la course sur route. Ce résultat lui a permis de faire la transition vers le cyclisme professionnel.

En 2012, Hugo a remporté une médaille de bronze au contre-la-montre suivie d’une médaille d’argent en 2014 et d’une d’or en 2015 aux Championnats canadiens.

À propos d’Hugo

Débuts : Il a participé à ses premiers triathlons à l’âge de neuf ans, mais il se concentre sur le cyclisme, l’épreuve où il a le plus de talent, depuis l’âge de 14 ans… Autres intérêts : Il aime cuisiner et faire du vélo de montagne… Il a étudié en technique policière au Cégep avant de prendre la voie du cyclisme professionnel…  De tout et de rien : La plus grande difficulté que Houle a dû surmonter a été le décès de son jeune frère Pierrik en décembre 2012, qui n’avait que 19 ans quand il a été happé par un véhicule alors qu’il joggait… Houle porte une croix en son honneur et comme porte-bonheur… On le surnomme : « Hulgro roule »… Sa devise favorite : Discipline et persévérance vous mèneront au succès

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016Cyclisme - Sur RouteCourse sur routeDNF
Rio 2016Cyclisme - Sur RouteContre-la-montre21

Palmarès international

Jeux olympiques : 2016 – N’a pas terminé/DNF (course sur route), 21e (contre-la-montre individuel)

Jeux panaméricains : 2015 – OR (contre-la-montre), 18e (course sur route)

Championnats du monde sur route de l’UCI : 2019  N’a pas terminé/DNF(course sur route), 27e (contre-la-montre individuel); 2018   N’a pas terminé/DNF(course sur route), 32e (contre-la-montre individuel), 10e (contre-la-montre par équipes); 2017 – 81st (course sur route), 29e (contre-la-montre individuel); 2016  N’a pas terminé/DNF(course sur route), 29e (contre-la-montre individuel), 11e (contre-la-montre par équipes); 2015 – 14e (contre-la-montre par équipes), 25e (contre-la-montre),  N’a pas terminé/DNF (course sur route); 2013 – 24e (contre-la-montre par équipes)

Championnats du monde U23 sur route de l’UCI : 2012 – 4e (course sur route), 13e (contre-la-montre); 2011 – 26e (contre-la-montre); 2010 – 93e (course sur route), 32e (contre-la-montre)