Biographie :

Annie Foreman-Mackey a fait ses débuts aux Championnats du monde de l’UCI en 2016 et a remporté une médaille de bronze en poursuite individuelle, une épreuve ne figurant pas au programme olympique. L’année suivante, elle était déjà un élément important de l’équipe de poursuite et a contribué aux quatrièmes places obtenues aux Mondiaux de 2018, 2019 et 2020.

Foreman-Mackey participe aux épreuves du circuit de la Coupe du monde de l’UCI depuis la saison 2015-2016. Elle a remporté sa première médaille en janvier 2016 quand elle a disputé les deux premières rondes de la poursuite par équipes alors que l’équipe canadienne a mis la main sur l’or à l’étape de Hong Kong. Elle a réussi le fait saillant de sa carrière en décembre 2017, quand elle était de la finale où le Canada a remporté l’or en poursuite par équipes au vélodrome de son patelin, à Milton en Ontario.

En 2018, Foreman-Mackey a participé à ses premiers Jeux multisports, remportant le bronze en poursuite par équipes aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast. Elle était membre de l’équipe de poursuite qui a gagné l’or aux Championnats panaméricains de 2019, où elle a aussi raflé l’argent en poursuite individuelle.

Foreman-Mackey a offert une performance extraordinaire aux Championnats canadiens sur piste en 2017, remportant cinq médailles : l’or en poursuite par équipes, l’argent à la course aux points, l’argent au Madison, le bronze en poursuite individuelle et le bronze à l’omnium.

À PROPOS D’ANNIE

Débuts : Est passée au cyclisme après avoir pratiqué la natation de compétition, dont trois ans comme membre de l’équipe de l’Université McMaster… Se dit « absorbée par la beauté d’une poursuite par équipes bien courue » et par la précision nécessaire pour réaliser une performance à l’unisson parfaite à de grandes vitesses…

Autres intérêts : A obtenu un baccalauréat en Sciences de la Santé de l’Université McMaster (2009-2014) et une maîtrise en Santé publique de l’Université de Toronto (2014-2018) avec une concentration en recherche et en promotion de la réduction des risques … Prévoit entrer en médecine… Aime découvrir de nouveaux styles de musique, jouer du violon et apprendre la guitare de façon autodidacte… S’est lancée dans la fabrication de pain au levain avec ses coéquipières aux camps d’entraînement… Aime les aventures en plein air au cours de la saison morte, partant parfois en randonnée pédestre ou faire du cyclotourisme…

De tout et de rien : Citation favorite : « Voyageur, il n’y a pas de chemin. Vous faites le chemin en marchant. » –  Antonio Machado… Avait neuf ans quand elle a vu Simon Whitfield remporter l’or au triathlon des Jeux de Sydney 2000 et était impressionnée qu’une personne de sa ville natale excelle sur la scène mondiale, ce qui a donné naissance à son propre rêve olympique…