Biographie :

Kim Gaucher est membre de l’équipe nationale senior depuis 2001. Le moment fort de sa carrière est survenu une décennie plus tard lorsqu’elle a aidé son équipe à se qualifier pour Londres 2012, le premier tournoi olympique des Canadiennes depuis l’an 2000. En six rencontres, Kim s’est imposée comme meilleure joueuse de son équipe avec 3,8 points par match et un pourcentage de tir au panier de 57,7. Son expérience des compétitions multisports comprend également les Jeux panaméricains de 2003 et de 2015 où elle a mené l’équipe avec ses 27 rebonds et a contribué à 7,4 points en moyenne par match pour enfin obtenir la médaille d’or pour le Canada. Aux Championnats des Amériques FIBA 2015, elle a aussi été des meilleures de l’équipe avec 33 rebonds. Le Canada avait également remporté l’or à ce tournoi, en plus de se qualifier pour Rio 2016. Kim a participé à trois Championnats du monde de la FIBA, y compris en 2014, où elle a été meneuse au total des points (62) de l’équipe canadienne qui a terminé au 5e rang, le meilleur résultat depuis 1986. Kim a joué au sein de l’équipe de l’université de l’Utah où chacune de ses quatre saisons lui a valu une mention honorable All-American de la WBCA. Elle a aussi été nommée CoSIDA Academic All-American et joueuse de l’année de la conférence Mountain-West pendant quatre années consécutives. Kim a obtenu le plus grand nombre de points de l’histoire de l’université de l’Utah avec 2281 points et a aussi mérité l’honneur d’être la première femme à voir son maillot être retiré par l’université. En 2006, elle a été un choix de première ronde de la WNBA lorsque les Monarchs de Sacramento l’ont repêchée au 13e rang. Elle est restée avec l’équipe pendant trois saisons et a été la première Canadienne à prendre part à la finale de la WNBA. Kim a été joueuse professionnelle en Belgique (2007-2008), en Espagne (2010-2011) et en France (2012-2015).

 À PROPOS DE L’ATHLÈTE

Famille : Elle est la fille de Jay et Colleen Smith. Sa sœur aînée s’appelle Michelle Smith et sa sœur cadette Meghan Smith. Son mari s’appelle Ben Gaucher. Débuts : Elle a commencé à jouer au basketball à l’âge de 6 ans pour suivre sa sœur Michelle au gym. Elle sait qu’elle veut jouer pour l’équipe canadienne depuis la 9e année. Elle avait alors assisté à un entraînement ouvert au public de l’équipe nationale féminine. Au‑delà du basketball : Elle a obtenu son diplôme de l’université de l’Utah en 2006 (baccalauréat ès sciences en communications). Elle est restée auprès de l’équipe féminine de basketball de l’Utah en assumant le rôle de directrice du service des relations publiques. Elle aime lire, regarder de nouvelles séries télévisées avec l’équipe, faire de la raquette, skier et passer du temps dehors. Sa devise : Ce sont les petites choses qui permettent aux grandes choses d’avoir lieu.