Biographie :

Une des vétérans comptant le plus d’années de service au sein de l’équipe nationale féminine, Kaleigh Rafter fait partie d’Équipe Canada depuis 2007. Depuis qu’elle a participé aux Jeux olympiques de Beijing 2008, elle a connu un parcours international impressionnant.

Au Championnat du monde de softball féminin de WBSC, elle a représenté le Canada à chaque édition depuis 2010 et elle y a remporté la médaille de bronze en 2010, 2016 et 2018. Elle a aussi participé aux trois derniers Jeux panaméricains, remportant l’argent en 2007 et 2011 et l’or en 2015 à Toronto.

En 2013, elle a joué au softball professionnel au Japon pour Équipe Honda. Au cours de sa carrière universitaire, elle a fréquenté deux institutions, l’Université de Detroit (2005-2007) et à l’Université Florida State (2009) qu’elle a rejointe après les Jeux olympiques de 2008 pour retrouver l’entraîneure Lonni Alameda qui avait travaillé avec Équipe Canada pour les Jeux.

En 2007, à Detroit, elle a non seulement établi un record en matière de coups de circuit frappés en une seule saison, mais elle a aussi été élue joueuse par excellence de l’Association Horizon League.

À propos de Kaleigh

Débuts : Elle a fait ses premiers pas au softball à l’âge de cinq ans parce que son frère aîné jouait au baseball. Autres intérêts : Elle est entraîneure à l’Université de la Virginie… Elle a fait ses études à l’université Florida State où elle a obtenu un baccalauréat en criminologie en 2010, puis une maîtrise dans cette même branche en 2011 et une autre maîtrise en gestion du sport en 2012… Elle aime lire et faire du vélo… Durant la saison morte, elle aime voyager et visiter les stades de baseball… De tout et de rien : Sa devise : « N’aie aucune crainte dans la poursuite de ce qui allume ton âme. »… Elle porte plusieurs surnoms : Raffie, K-Raf, Rafter