Simon McTavish

Biographie

Bien qu’il soit né au Canada, Simon McTavish a représenté l’Australie pendant sept ans (2012 2018) après avoir déménagé dans ce pays avec sa famille en 2007. Il a porté l’uniforme vert et or jusqu’en 2019, quand il a saisi une occasion de revenir au pays après avoir fait ses études universitaires. Il a ainsi pu concourir pour son pays de naissance et revêtir l’uniforme rouge et blanc. 

McTavish a goûté à la compétition internationale pour la première fois en 2012 à l’occasion de la régate des espoirs olympiques en Hongrie. Il a ensuite participé aux Championnats du monde juniors de 2014 ainsi qu’à trois éditions des Championnats du monde U23, ce qui lui a notamment valu de remporter une médaille d’argent au K-1 1000 m en 2018. La même année, il a raflé deux médailles d’or aux Championnats du monde universitaires de la FISU en plus de faire ses débuts à la Coupe du monde. 

Après avoir remporté les épreuves du K-1 1000 m et du K-4 500 m aux essais nationaux, McTavish a fait ses débuts pour le Canada dans le cadre de la première étape de la Coupe du monde de 2019 à Poznan, en Pologne, où il a fini quatrième avec l’équipage du K-4 500 m et atteint la finale B du K-1 1000 m. Aux Championnats du monde de 2019, il a fait partie de l’équipe du K-4 500 m qui a qualifié le Canada dans cette épreuve pour les Jeux de Tokyo 2020. 

À propos de Simon

Débuts : A commencé à pagayer à l’âge de 15 ans, alors qu’il a imité son frère aîné qui pratiquait aussi ce sport… A pratiqué plusieurs sports quand il était jeune, mais a persévéré dans le cas du kayak parce qu’il adorait se retrouver sur l’eau et d’expérimenter l’équilibre qu’il y a entre la forme physique en aérobie et la force musculaire… Autres intérêts : A fait ses études à l’Université de Sydney en 2019 et a obtenu un baccalauréat en gestion de projets… A obtenu un médaillon de bronze en sauvetage sportif en Australie et a profité de cette certification pour offrir ses services comme bénévole à titre de sauveteur sportif à Sydney pour redonner à sa communauté au sein de cette organisation essentielle… Travaille comme représentant commercial pour une entreprise qui se spécialise en habillement pour la voile et le kayak de vitesse… Aime tourner et monter des vidéos de ses expériences en kayak… De tout et de rien : L’athlète qui l’inspire le plus est un autre pagayeur originaire d’Oakville, Adam van Koeverden… Ses dictons favoris : « Si ce n’est pas pour aller jusqu’au bout, pourquoi prendre la peine d’y aller ? » – Joe Namath / « La vraie séance d’entraînement commence quand tu veux t’arrêter. »…

Palmarès international

Championnats du monde de l’ICF : 2019 - 14e (K-4 500 m); 2017 *- 9e (K-2 500 m)

Championnats du monde U23 de l’ICF*: 2018 - ARGENT (K-1 1000 m), 8e (K-4 500 m); 2017 - 8e (K-4 500 m); 2016 - 8e (K-2 1000 m), 8e (K-4 1000 m)

Championnats du monde juniors de l’ICF *: 2014 - 7e (K-2 1000 m)

Championnats du monde universitaires de la FISU*: 2018 - OR (K-1 1000 m), OR (K-1 500 m), BRONZE (K-1 200 m) *avec l’Australie