Un joueur de golf regarde la balle voler après l'avoir frappé

Corey Conners

Biographie

Corey Conners a disputé sa première saison complète sur le circuit de la PGA en 2018. Il a participé à 28 tournois et réalisé son premier résultat parmi les 10 meilleurs au Tournoi invitation de Fort Worth. Il a fini la saison au 130e rang de la Coupe Fedex, à cinq places d’un statut à temps plein pour la saison 2019. 

Il a amorcé l’année suivante avec une deuxième place au Championnat Sanderson Farms et une troisième position au Open Sony d’Hawaï avant de connaître le fait saillant de sa carrière à l’Open Valero du Texas 2019. En raison de son statut conditionnel sur le circuit, il a dû disputer l’épreuve de qualifications du lundi pour accéder au tournoi. Il a remporté cette compétition éliminatoire à six joueurs avant de signer sa première victoire sur le circuit de la PGA, faisant de lui le premier qualifié du lundi à gagner un tournoi de la PGA depuis 2010. Cette victoire lui a aussi donné le dernier billet disponible pour disputer le Tournoi des Maîtres en 2019, où il a ensuite réussi à se qualifier pour la première fois de sa carrière pour les rondes finales d’un tournoi majeur avant de terminer à égalité au 46e rang. Au dernier tournoi de la saison, il a fini parmi les 10 meilleurs au Championnat BMW, ce qui lui a procuré une place au Championnat de la PGA. 

Au cours d’une saison 2020 écourtée, le meilleur résultat de Conners a été une égalité au sixième rang au Championnat Zozo, mais il a aussi terminé 10 fois parmi les 25 meilleurs.

Conners est passé près de remporter une deuxième victoire sur le circuit de la PGA en 2021. Il menait après 36 trous au Tournoi invitation Arnold Palmer avant de devoir se contenter du troisième rang et il menait aussi après la première ronde du Championnat de la PGA avant de glisser au 17e rang. Il a fini à égalité au quatrième rang de la Classique Héritage RBC et a réussi un deuxième classement de suite parmi les 10 meilleurs au Championnat Zozo. Conners est l’un des quatre joueurs à avoir réussi un classement parmi les 10 meilleurs à deux éditions consécutives du Tournoi des Maîtres, en 2020 et en 2021. 

Les expériences passées de Connor comme représentant du Canada se sont soldées par des médailles à la Coupe du monde junior de 2010 et aux tournois du Trophée Eisenhower en 2012 et 2014, terminant deuxième à ce dernier tournoi. Il a aussi représenté l’équipe du circuit canadien de la PGA à la première Coupe Aruba en 2016. 

Conners a fait le saut chez les pros en 2015 sur le circuit de la PGA du Canada, se classant pour les rondes finales dans six de ses huit tournois à sa première saison, notamment avec une troisième place à Thunder Bay. Après avoir remporté le tournoi de qualifications pour débuter 2016, Conners s’est joint au circuit Latinoamérica de la PGA. Il a réalisé huit classements parmi les 10 meilleurs et s’est qualifié pour les rondes finales de chaque tournoi. Il a rejoint le circuit Korn Ferry en 2017 et a reçu sa première carte de la PGA avec une 20e place au classement final des boursiers du circuit.

Avant que Conners devienne professionnel, il avait connu quelques faits saillants, dont une quatrième place aux Championnats canadiens amateurs en 2011, 2012 et 2013, de même qu’une demi-finale au Championnat amateur des États-Unis en 2013 et une victoire au Tournoi invitation de la Coupe Jones en 2014. Il a participé au Tournoi des Maîtres en 2015 à titre d’amateur. 

Conners a joué son golf universitaire à l’Université Kent State de 2010 à 2014. Comme étudiant de deuxième année avec les Golden Flashes en 2012, il a remporté le Championnat de l’Association MAC et s’est classé quatrième aux Championnats de la NCAA, la meilleure performance de l’histoire de son école. Il a été nommé Golfeur de l’année de l’Association MAC et a obtenu une mention honorable sur la liste des étoiles nationale universitaire américaine. À sa troisième année universitaire, il a remporté le Tournoi invitation Gopher et a été nommé au sein de la troisième équipe d’étoiles nationale universitaire américaine. À sa dernière saison, il a remporté le Championnat de l’Association MAC pour la deuxième fois ainsi que le Tournoi invitation Gopher pour devenir le seul joueur de l’histoire de ce tournoi à l’emporter deux années de suite. Il a gagné le trophée Merle Wagoner 2014 remis à l’athlète masculin par excellence de l’Université Kent State et a conclu sa carrière universitaire avec deux nominations au sein de l’équipe d’étoiles étudiantes nationale universitaire américaine.

À propos de Corey 

Débuts : A commencé à jouer au golf à l’âge de quatre ans, a disputé son premier tournoi à l’âge de neuf ans… A voulu représenter le Canada dès que le retour du golf comme sport olympique a été annoncé… Autres intérêts : Aime pouvoir aller dehors, faire de la bicyclette, aller à la plage, piloter son bateau… Diplômé de l’Université Kent State en 2014 avec un baccalauréat en mathématiques actuarielles … De tout et de rien : A remporté un championnat provincial avec l’équipe de hockey de son école secondaire… 

Palmarès international

Victoires sur le circuit de la PGA : 2019 – Open Valero du Texas 

Championnats du monde de golf : 2021 – 61e à égalité (partie par trou); 2020 – 50e (Championnat), 30e à égalité (Invitation); 2019 – 27e rang à égalité (Invitation), 20e à égalité (Championnat)

Trophée Eisenhower : 2014 – 2e; 2012 – 6e à égalité

Meilleur résultat par tournoi majeur : Tournoi des maîtres – 8e à égalité (2021); Omnium des États-Unis - COUPURE (2017, 2020); Omnium britannique - COUPURE (2019); Championnat de la PGA – 17e à égalité (2021)