Biographie :

Sean McColl a toujours entretenu un rêve olympique, mais cela ne pouvait même pas se réaliser avant le mois d’août 2016, quand l’escalade sportive a été officiellement ajoutée au programme olympique pour les Jeux de Tokyo 2020. En tant que président de la commission des athlètes de l’IFSC depuis 2012, McColl a fait de nombreuses présentations au CIO en faveur de son sport, espérant que cela mène à l’inclusion de l’escalade aux Jeux olympiques. Aux Championnats du monde de l’IFSC en 2019, McColl a décroché son propre billet pour Tokyo 2020 en obtenant la 10e place dans l’épreuve combinée.

McColl est devenu grimpeur professionnel à l’âge de 19 ans et a rejoint le circuit de la Coupe du monde de l’IFSC avant de rentrer à la maison pour fréquenter l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique (BCIT). Après avoir obtenu son diplôme, il est retourné faire des compétitions sur le circuit de la Coupe du monde, où ses résultats l’ont poussé à réaliser qu’il pouvait faire carrière en escalade. En date de février 2020, McColl avait remporté 34 médailles de la Coupe du monde, la plupart en escalade de difficulté, alors que sa deuxième meilleure discipline est le mur d’escalade. Il est le seul athlète de l’histoire de l’IFSC à terminer parmi les huit meilleurs dans des épreuves du circuit de la Coupe du monde dans les trois disciplines de l’escalade sportive.

McColl a participé à toutes les éditions des Championnats du monde de l’IFSC depuis 2007. En huit participations, il a été couronné champion du monde dans les épreuves combinées quatre fois (2009, 2012, 2014, 2016), défendant avec succès son titre deux fois à cet événement bisannuel. McColl est aussi le premier grimpeur canadien à avoir été champion du monde de la jeunesse, remportant cinq titres entre 2002 et 2006. En date de février 2020, McColl avait remporté 12 titres nationaux. Il a aussi fait de nombreuses apparitions à l’émission de télévision « American Ninja Warrior: USA vs The World » depuis 2014.

À propos de Sean

Ses débuts :  « Grimpeur né » autoproclamé, il a découvert que l’escalade était un sport seulement à l’âge de 10 ans, mais il faisait régulièrement de la compétition un an plus tard… Il aime la complexité des parcours et les aptitudes en résolution de problème qui sont nécessaires dans plusieurs aspects de son sport… Autres intérêts : Diplômé avec mentions du programme de Systèmes informatiques de la BCIT en 2011… Athlète ambassadeur pour Grimpeurs contre le cancer… Il aime la course, le vélo, les jeux vidéo et la lecture… De tout et de rien : Trouve l’inspiration chez son entraîneur Mike Doyle, son père Terry McColl et le grimpeur autrichien Kilian Fischhuber… Se dit une « créature d’habitudes » plutôt que superstitieux; place toujours sa prise du côté gauche avant le côté droit… Citation préférée ; « Travaille fort pour soutenir ta passion jusqu’à ce que la passion puisse te soutenir » et « Profite du processus »…