Biographie :

Mike Mason fait partie des meilleurs athlètes de saut en hauteur du Canada depuis qu’il a remporté la médaille d’or aux Championnats du monde juniors de l’IAAF en 2004. Il a participé à deux Jeux olympiques, dont Londres 2012 où il a terminé 8e en finale. Il a également terminé 8e aux Championnats du monde en salle de 2014. Il a réussi ses meilleures performances en carrière aux Jeux du Commonwealth de 2014 à Glascow. L’été suivant, il décrochait une médaille d’argent aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto en terminant derrière son coéquipier Derek Drouin. Moins de deux semaines plus tôt, il avait réussi son record personnel de 2,33 m à Edmonton. Il a réédité sa performance en août peu avant les Championnats du monde de l’IAAF. Après avoir remporté l’argent aux Universiades d’été de 2009, Mike a dû subir une intervention chirurgicale en décembre 2010 pour retirer un éclat d’os logé dans la cheville de son pied d’appui. Pendant l’année qu’a durée sa convalescence, il a songé à la retraite avant de prendre la décision de persévérer.

À propos de l’athlète

Famille : Ses parents se nomment Robert et Carol Mason. Son frère aîné s’appelle Eric, et son épouse, Janessa. Débuts : Il a commencé à faire de l’athlétisme à 10 ans après avoir vu les médailles qu’une camarade de classe avait apportées. C’est son frère qui lui a montré comment arquer son dos pour passer par-dessus la barre lors d’un de ses premiers entraînements. Au-delà de l’athlétisme : Il aime la photographie, la science, la technologie, le graphisme, les voyages et passer du temps en famille. Il a obtenu un baccalauré at en kinésiologie de l’Université de la Colombie-Britannique en 2010. En voyage, il collectionne des aimants de frigo et des décorations de Noël. Sa devise : Ce qui est derrière nous ou devant nous n’est rien comparé à ce qui est en nous.