Une boxeuse sur le podium montre sa médaille

Caroline Veyre

Biographie

À ses premiers Championnats canadiens en 2009, Caroline Veyre s’est retrouvée sur le podium avec une médaille de bronze. En 2012, elle a grimpé d’une marche pour mettre la main sur la médaille d’argent et en 2013, elle a remporté le premier de ses deux titres consécutifs de championne canadienne. En 2013, elle a aussi fait ses débuts aux Championnats continentaux américains féminins en remportant la médaille de bronze. Elle a répété sa performance à ses premiers Championnats du monde féminins de l’AIBA. 

Après avoir remporté une médaille d’or au tournoi de qualification pour les Jeux panaméricains de 2015, Veyre a remporté l’or chez les 60 kg à Toronto 2015 devant une foule partisane. Veyre a subi une blessure à l’épaule qui l’a empêchée de se qualifier pour les Jeux olympiques de Rio. À son retour, elle a remporté la médaille d’argent aux Championnats continentaux en 2017. 

En 2018, Veyre a atteint les quarts de finale chez les 60 kg aux Jeux du Commonwealth et aux Championnats du monde de l’AIBA, un sommet personnel dans ce dernier cas. À ses débuts olympiques à Tokyo 2020, Veyre a atteint les quarts de finale chez les 57 kg, égalisant le meilleur résultat du Canada en boxe olympique féminine, toutes catégories confondues.

À propos de Caroline

Débuts : Elle a commencé à faire de la boxe à l’âge de 18 ans pour garder la forme et apprendre à se défendre… Autres intérêts : Elle a un diplôme en traduction. Elle aime lire, regarder la télévision et des films et jouer à des jeux de société… De tout et de rien : A immigré au Canada en 2003 après avoir visité le pays quelques années auparavant alors que sa mère est venue à Montréal pour traiter un cancer; elle est tombée en amour avec la population et la culture locales et a décidé de s’y installer… Sa devise : « C’est difficile de battre quelqu’un qui ne lâche jamais. » Elle s’inspire de Floyd Mayweather Jr parce qu’elle considère qu’il est le seul boxeur avec une belle technique à regarder et qu’il la maîtrise à la perfection. Elle a toujours son chapelet avec elle et elle prie avant un combat. On la surnomme « Caro ».

Palmarès international

Jeux panaméricains : 2015 – OR (60 kg)

Championnats du monde de l’AIBA : 2018 – 5e (60 kg); 2016 – Huitièmes de finale (60 kg); 2014 – Elim. en ronde préliminaire (60 kg)

Jeux du Commonwealth : 2018 – 5e (60 kg) 

Championnats panaméricains : 2017 – ARGENT (60 kg); 2014 – BRONZE (60 kg); 2013 – BRONZE (60 kg)