Biographie :

Boady Santavy provient d’une lignée d’haltérophiles qui comprend son père Dalas, un ancien participant aux Championnats du monde, et son grand-père, Bob un Olympien des Jeux de Montréal en 1976.

En 2014, Boady a remporté trois médailles d’or aux Championnats panaméricains de la jeunesse, où il a terminé au septième rang mondial dans sa catégorie. Il a fait ses débuts aux Championnats du monde juniors en 2015, terminant dans le top 10, et obtenu le deuxième rang aux Championnats canadiens chez les seniors alors qu’il avait encore 17 ans.

Santavy a fait ses premiers pas sur la scène internationale senior aux Jeux panaméricains de Toronto 2015, prenant le sixième rang chez les 85 kg. Après être passé chez les 94 kg, Santavy a pris le cinquième rang aux Championnats du monde de l’IWF en 2017. À Gold Coast en 2018, il a établi le record des Jeux du Commonwealth à l’arraché, soulevant 168 kg, en route vers une médaille d’argent. Il a aussi décroché une médaille de bronze chez les 96 kg aux Championnats panaméricains 2019.

À propos de Boady

Débuts : Il a commencé l’haltérophilie à l’âge de six ans… De tout et de rien : On le surnomme Boady-Bob… Son père, Dalas Santavy, a participé aux Championnats du monde de 2005 et aux Championnats panaméricains de 2008… Son grand-père, Bob Santavy, a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 1976 à Montréal… Sa devise préférée : « Aujourd’hui je ferai ce que d’autres ne feront pas pour que demain je puisse faire ce que les autres ne feront pas.