Une judoka réagit face à l'annonce de sa victoire

Jessica Klimkait

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 0
Silver medal icon 0
Bronze medal icon 1

Biographie

Jessica Klimkait est devenue la deuxième Canadienne seulement à remporter un titre Mondial en judo quand elle a défait Momo Tamaoki du Japon dans le pointage doré aux Championnats du monde de l’IJF 2021 à Budapest. Klimkait s’est présentée aux Mondiaux classée au deuxième rang chez les judokas féminines de la catégorie des 57 kg, derrière seulement sa compatriote Christa Deguchi. Avec une seule place disponible par pays par compétition pour les Jeux olympiques, il a été décidé que celle des deux qui obtiendrait le meilleur résultat aux Mondiaux 2021 obtiendrait son billet pour représenter le Canada. 

C’était la première médaille de Klomkait aux Championnats du monde seniors, mais elle avait déjà l’expérience des podiums internationaux. Elle a fait ses débuts sur la scène internationale en 2013 et a remporté l’or chez les 52 kg aux Championnats du monde cadets de l’IJF de cette année-là, ce qui a fait d’elle la première judoka canadienne à devenir championne du monde, tous niveaux confondus. 

En 2014, Klimkait a rejoint Équipe Canada pour les Jeux olympiques de la jeunesse à Nanjing, en Chine, où elle a pris le cinquième rang dans la catégorie des 63 kg. Elle a aussi fini cinquième chez les 57 kg aux Jeux du Commonwealth à Glasgow. En septembre 2014, elle a participé à sa première compétition du Circuit mondial de l’IJF, soit le Grand Prix de Zagreb avant de participer à ses deux premiers Championnats du monde juniors de l’IJF. 

Klimkait a remporté l’or chez les 57 kg aux Jeux du Canada et a ensuite raflé son premier titre national senior. À l’automne 2015, elle a participé à ses premières compétitions en Grand Chelem. En octobre 2016, elle a gagné sa première médaille d’or chez les seniors à l’Open européen à Glasgow. 

Klimkait s’est solidement établie dans les rangs seniors en 2017, remportant l’or aux Championnats panaméricains avant d’obtenir son premier podium en Grand Chelem quand elle a décroché le bronze à Ekaterinbourg. Elle a aussi remporté sa première médaille de Grand Prix, soit une médaille de bronze à Hohhot. Elle a ensuite fait ses débuts aux Championnats du monde seniors de l’IJF, accédant au troisième tour avant de prendre la troisième place chez les 57 kg aux Championnats du monde par équipe. 

Depuis ses débuts en 2018, les fois où elle n’est pas allée sur le podium sont devenues rares. Le fait saillant de cette année a été sa première victoire dans un tournoi du Grand Chelem, décrochant l’or à Osaka. Par la suite, elle a gagné des médailles aux Championnats panaméricains (bronze), de même qu’aux Grands Prix de Hohhot (argent), Zagreb (argent) et Cancún (argent). Elle a couronné l’année avec une médaille de bronze au Tournoi de Guangzhou.  

Klimkait a amorcé l’année 2019 comme finaliste au Grand Chelem de Paris, a gagné sa première médaille d’or au Grand Prix de Zagreb, ce qui a fait partie de sa séquence de huit podiums d’affilée, qui s’est terminée quand elle a perdu au deuxième tour des Championnats du monde de 2019. Elle a toutefois rebondi pour conclure l’année avec le bronze au Grand Prix d’Osaka et au Tournoi de Qingdao. 

En raison de la pandémie de COVID-19, Klimkait n’a disputé que trois compétitions internationales en 2020, remportant l’or au Grand Chelem de Düsseldorf en février et au Grand Chelem de Hongrie en octobre, le dernier la propulsant au premier rang mondial des 57 kg. Klimkait a subi une blessure à un genou juste au moment où les compétitions ont été mises sur pause en raison de la pandémie, alors le report des Jeux de Tokyo 2020 lui a permis d’avoir le temps de s’en remettre complètement.  

Au début 2021, Klimkait a remporté le bronze au Tournoi des Maîtres de Doha avant de perdre son combat en finale face à Christa Deguchi au Grand Chelem d’Antalya. 

À propos de Jessica 

Débuts : A commencé le judo à l’âge de quatre ans et la compétition vers l’âge de cinq ou six ans… Prévoyait faire de la gymnastique jusqu’à ce qu’elle voie son frère faire du judo et qu’elle commence à imiter ce que les autres enfants faisaient, alors ses parents l’ont inscrite… Aime le fait que c’est un sport qui nécessite de constamment adapter et changer sa perspective…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Tokyo 2020 Judo57 kg - Femmes Bronze

Palmarès international

 

Jeux olympiques : 2020 - BRONZE (57 kg );

Jeux olympiques de la jeunesse : 2014 - 5e (63 kg) Jeux du Commonwealth : 2014 - 5e (57 kg)

Championnats du monde de l’IJF : 2021 - OR (57 kg); 2019 - R2 (57 kg); 2018 - R3 (57 kg); 2017 - R3 (57 kg)

Championnats du monde juniors de l’IJF : 2015 - R3 (57 kg); 2014 - R2 (57 kg)

Championnats du monde cadets de l’IJF : 2013 - OR (52kg)

Championnats panaméricains de la PJC : 2018 - BRONZE (57 kg); 2017 - OR (57 kg); 2016 - 5e (57 kg); 2015 - R1 (57 kg); 2013 - 5e (48 kg)