Biographie :

Depuis son premier match international contre l’Écosse, en 2005, Scott Tupper a représenté le Canada dans 300 matchs. Il est l’un des deux joueurs de l’équipe canadienne de 2019 à avoir participé à Beijing 2008 (l’autre étant Mark Pearson).

À 21 ans seulement, il était à ce moment le deuxième plus jeune membre de l’équipe. Huit ans plus tard, il était capitaine de l’équipe qui a ramené le Canada au tournoi olympique masculin de hockey sur gazon à Rio 2016. Ses cinq buts à ce tournoi lui ont permis de mener les siens à ce chapitre et l’ont placé au quatrième rang des buteurs du tournoi.

À ses trois premières participations aux Jeux panaméricains, Scott a aidé le Canada à gagner l’or à Rio 2007, suivi par l’argent à Guadalajara 2011 et à Toronto 2015. Avec neuf buts, Scott a clôturé le tournoi de 2011 à égalité en tête des marqueurs. Il a agi à titre de capitaine de l’équipe canadienne qui a remporté l’argent aux Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, marquant trois buts au cours du tournoi.

Son expérience des manifestations multisports comprend également les Jeux du Commonwealth de 2010, 2014 et 2018. En 2018, Tupper a été capitaine du Canada à son retour à la Coupe du monde de la FIH après une absence de huit ans, menant les buteurs de l’équipe.

En 2019, Tupper et Équipe Canada ont remporté les Finales des Séries FIH disputées en Malaisie, permettant à l’équipe d’accéder aux tournois de qualification olympique de la FIH à l’automne 2019. Scott a joué pour des clubs de hockey allemands et belges et a même remporté le championnat allemand des clubs en 2011.

À PROPOS DE SCOTT

Débuts : Il a commencé à jouer au hockey sur gazon à l’âge de six ans… C’est Lee Wright, double Olympien qui a présenté le sport à Scott Il trouvait ce sport plus animé que le baseball… Il s’était déjà taillé une place au sein de l’équipe junior nationale avant la fin de ses études secondaires… et il savait qu’il voulait faire carrière en hockey sur gazon…

Autres intérêts : Il aime lire, regarder le football et le hockey… Il a obtenu un baccalauréat ès arts de l’Université de la Colombie-Britannique et un diplôme d’études supérieures en administration des affaires de l’Université Simon Fraser…

De tout et de rien : On le surnomme Tupps… Son modèle est le joueur de hockey professionnel Jarome Iginla pour ses aptitudes, sa rapidité et sa solidité… Sa devise : « Assez bien ne suffit pas »…