Janine Beckie

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 1
Silver medal icon 0
Bronze medal icon 1

Biographie

Janine Beckie a représenté le Canada pour la première fois à la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA 2014 où elle a inscrit deux buts en quatre matchs, aidant le Canada à atteindre les quarts de finale. Elle a fait ses débuts au sein de l’équipe senior plus tard dans l’année à l’occasion d’un match amical contre la Suède en plus de participer au tournoi de la Coupe de Chypre de 2015. 

Elle a marqué son premier but sur la scène internationale senior dans un match contre la Corée du Sud, en janvier 2015, puis deux de plus dans le match d’ouverture du Canada contre l’Équateur aux Jeux panaméricains de Toronto 2015, où l’équipe a terminé au quatrième rang. Cette année-là, elle a été la dernière joueuse retranchée de l’équipe qui a participé à la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2015, une expérience qui a contribué à changer sa mentalité, bien qu’il lui a fallu du temps pour digérer la nouvelle. 

Elle a marqué à chacune de ses deux présences sur le terrain au Tournoi féminin de qualification olympique de la CONCACAF elle a marqué un but et aidé le Canada à obtenir son billet pour Rio 2016. Elle a aussi aidé le Canada à remporter la Coupe Algarve 2016 en marquant deux buts et devenant la plus grande marqueuse de l’équipe dans cette compétition. À ses premiers Jeux olympiques, ceux de Rio 2016, elle a marqué dès la première minute de jeu du match d’ouverture du Canada contre l’Australie, puis y est allée d’un doublé dans le deuxième affrontement de l’équipe, contre le Zimbabwe. Elle a terminé à égalité au premier rang des buteuses de sa formation avec un total de trois filets, aidant du même coup le Canada à décrocher la médaille de bronze. 

Depuis Rio 2016, Beckie a participé à deux podiums du Canada au tournoi de la Coupe d’Algarve, alors que les Canadiennes ont raflé l’argent en 2017 et le bronze en 2019. En 2018, elle a participé à son premier Championnat féminin de la CONCACAF, inscrivant alors deux buts et aidant le Canada à mettre la main sur la médaille d’argent. L’année suivante, elle a disputé sa première Coupe du Monde Féminine de la FIFA, amorçant chacun des quatre matchs du Canada à France 2019, alors que l’équipe canadienne s’est inclinée en huitièmes de finale contre la Suède. 

En 2020, Beckie a réussi un tour du chapeau contre la Jamaïque au Tournoi féminin de qualification olympique de la CONCACAF. Le Canada a éventuellement fini deuxième et obtenu son billet pour Tokyo 2020. En 2021, elle s’est alignée avec le Canada à la She Believes Cup, aidant ses coéquipières à finir en troisième place.

Beckie a joué dans la NCAA de 2012 à 2015 avec l’Université Texas Tech. Elle a terminé sa carrière chez les Red Raiders en tant que meilleure buteuse dans l’histoire de l’école avec 57 filets. Elle a été choisie quatre fois au sein de la première équipe d’étoiles de l’association Big 12 et elle été deux fois nommée Joueuse offensive de l’année dans la Big 12. À sa première saison, on lui a décerné le titre de Recrue de l’année dans la Big 12 et elle a été sélectionnée pour faire partie de la deuxième équipe d’étoiles nationale universitaire américaine après avoir mené l’association Big 12 pour les tirs au but et terminé troisième aux États-Unis dans la catégorie des buts inscrits par une recrue, avec un total de 14. À sa deuxième année, elle a été choisie au sein de la première équipe d’étoiles nationale universitaire américaine et a fini parmi les 15 joueuses les mieux classées au pays. 

Beckie a accédé aux rangs professionnels en 2016 et elle a disputé trois saisons dans la NWSL avant de rejoindre les rangs de Manchester City dans la Super Ligue féminine d’Angleterre. À sa première campagne outre-mer, en 2018-2019, elle a inscrit huit buts en 15 matchs, aidant City à remporter la FA Cup et la Coupe de la Ligue d’Angleterre. En 2019-2020, elle a remporté la FA Cup pour la deuxième année de suite et réussi un tour du chapeau à son premier départ dans le championnat anglais. 

À propos de Janine

Débuts : Elle a commencé à jouer au soccer à l’âge de quatre ans pour suivre les traces de ses sœurs et de son frère.… Ne s’est spécialisée exclusivement en soccer qu’au moment d’arriver à l’université, elle qui a auparavant pratiqué le basketball, la crosse, le hockey, la gymnastique et l’athlétisme… Autres intérêts : Elle adore aider les enfants défavorisés et prévoit mettre sur pied son propre organisme sans but lucratif pour aider les enfants à pratiquer le sport…A complété ses études en 2017 à l’Université Texas Tech avec un diplôme en stratégies médiatiques… Aimerait travailler en décoration intérieure, acheter et rénover de vieilles résidences… Aime le café, cuisiner, s’entraîner au gym… De tout et de rien : Déclaration favorite: « Donner quelque chose de moins que ce qu’il y a de mieux, c’est sacrifier le cadeau. » – Steve Prefontaine… Surnom: « Neener »… Son frère aîné Drew joue au soccer dans les rangs professionnels dans la Première Ligue canadienne… A grandi au Colorado, où ses parents nés en Saskatchewan se sont installés pour le travail de son père avant sa naissance… 

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016Football (Soccer)FemmesBronze
Tokyo 2020Football (Soccer)FemmesOr

Palmarès international

Jeux olympiques : 2020 – OR; 2016 – BRONZE

Jeux panaméricains : 2015 – 4e

Coupe du Monde Féminine de la FIFA : 2019 – Huitièmes de finale 

Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA : 2019 – Huitièmes de finale 2014 – Quarts de finale

Championnat de la Concacaf (Gold Cup féminine) : 2018 - ARGENT