Biographie :

Janine Beckie a représenté le Canada pour la première fois lors de la Coupe du monde 2014 de la FIFA des moins de 20 ans où elle a inscrit deux buts en quatre matchs. Elle a fait ses débuts au sein de l’équipe senior plus tard dans l’année à l’occasion d’une rencontre hors concours contre la Suède en plus de participer à la Coupe de Chypre de 2015. Elle a marqué son premier but sur la scène internationale senior lors d’un match contre la Corée du Sud, en janvier 2015, puis deux de plus lors du match d’ouverture du Canada contre l’Équateur lors des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto, où l’équipe a terminé au 4e rang.

Lors de ses deux présences sur le terrain au tournoi de qualification olympique de la CONCACAF, elle a marqué un but et aidé le Canada à obtenir son billet pour Rio, où l’équipe canadien a décroché la médaille de bronze. Elle a aussi aidé le Canada à remporter la Coupe Algarve 2016 en empochant deux buts et la mention de meilleure marqueuse de l’équipe. Janine évolue pour l’équipe de l’université Texas Tech et en trois saisons, elle a été nommée trois fois à la première équipe All-Big 12.

Durant sa deuxième année d’études, elle a été nommée joueuse étoile américaine et elle s’est classée parmi les 15 meilleures joueuses au pays. Lors de sa première année d’études, elle a été nommée à la deuxième équipe d’étoiles américaines et recrue de l’année Big 12 après s’être classée 3e au pays en termes de buts, avec 14 buts. Elle était aussi en tête des tirs et des buts de la conférence Big 12.

 À propos de Janine

Famille : Elle est la fille de Sheila Beckie et de feu Gary, tous deux d’anciens joueurs de basketball. Ses parents sont originaires de la Saskatchewan. Ses sœurs aînées s’appellent Alysha et Jenelle. Son frère aîné, Drew, joue pour les Railhawks de la Caroline. Débuts : Elle a commencé à jouer au soccer à l’âge de 4 ans pour suivre les traces de ses sœurs et de son frère. Elle rêve des Jeux olympiques depuis qu’elle a vu l’équipe féminine remporter la médaille de bronze de Londres 2012. Au-delà du soccer : Elle fait une majeure en stratégie médiatique à l’université Texas Tech. Elle aime la lecture, Netflix, le vélo, la randonnée et la planche à neige. Sa devise : « Les grands prennent position pour ce qu’ils croient au moment où ils peuvent faire une différence. » Son modèle est Russell Wilson parce que c’est un grand joueur dont la foi transparaît dans tout ce qu’il fait. On la surnomme Neener.