Biographie :

Quand elle était jeune gymnaste, Alysha Newman aspirait à représenter le Canada, mais elle a été contrainte de prendre sa retraite à cause d’une blessure qui l’a tenue à l’écart du sport pendant un an. Pour qu’elle garde la forme après sa convalescence, la mère d’Alysha l’a inscrite à l’athlétisme. Battre des records dès ses premières compétitions de saut à la perche a ravivé son rêve de porter les couleurs du Canada.

Alysha est devenue la première étudiante de sexe féminin d’une école secondaire canadienne à franchir le cap des quatre mètres, et elle a établi des records canadiens de catégorie jeunesse et junior. En 2014, Alysha a représenté le Canada aux Jeux du Commonwealth où elle a décroché la médaille de bronze. Quatre ans plus tard, Newman a établi le record du Commonwealth au saut à la perche en route vers une médaille d’or à Gold Coast, mais sa saison 2018 a pris abruptement fin par une blessure au genou. De retour ne 2019, elle a amélioré son propre record canadien deux fois, franchissant la barre à 4,77 mètres en juillet 2019 dans une rencontre en Allemagne.

Dans l’uniforme de l’Université de Miami, Newman a été nommée six fois au sein de l’équipe d’étoiles nationale universitaire américaine et elle détient le record de l’école qu’elle a établi dès son premier saut. La motivation d’Alysha est d’être la première athlète féminine du Canada à remporter une médaille olympique en saut à la perche. Elle a fait ses premiers pas aux Jeux olympiques à Rio en 2016.

À PROPOS D’ALYSHA

Débuts : Tout d’abord une gymnaste, elle s’est mise à l’athlétisme en commençant par les courses de haies longue distance avant de passer au 100 m haies… À 16 ans, Joe Ryder du London Legion Track Club, l’a initiée au saut à la perche quand il a appris à propos de ses antécédents en gymnastique… Autres intérêts : Pendant la saison, elle aime le cinéma, le magasinage et les manucures… Dans l’entre-saison, elle aime la plage, le yoga chaud, le hockey et le football… Elle a terminé ses études  à l’Université de Miami avec un baccalauréat ès sciences en physiologie de l’exercice. De tout et de rien : Deux jours avant une compétition, elle mange des pâtes. La journée même, elle mange le sandwich spécial de son père… Elle fait du bénévolat auprès de Centraide… Sa devise : N’abandonne jamais, ne capitule jamais et n’accepte pas qu’on te dise non…