Une athlète d'haltérophilie en action

Rachel Leblanc-Bazinet

Biographie

Rachel Leblanc-Bazinet a participé à sa première compétition internationale dans le cadre des Championnats du monde universitaires de la FISU en 2016 où elle a pris le 10e rang, seulement deux ans après avoir commencé à pratiquer ce sport. L’année suivante, elle a pris le huitième rang des Championnats panaméricains chez les 58 kg, puis le cinquième rang aux Championnats du Commonwealth chez les 53 kg. Elle s’est qualifiée pour ses premiers Championnats du monde de l’IWF dans les deux catégories, choisissant finalement de concourir chez les 58 kg où elle a pris le 14e rang.  

En 2018, Leblanc-Bazinet a représenté le Canada aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast en Australie. Elle est montée sur son premier podium international en remportant une médaille de bronze, mais a subi une blessure au dos en cours de route. Après un été complet passé en réhabilitation, elle est revenue en pleine forme pour les Championnats du monde de l’IWF où elle a pris le 19e rang malgré sa performance au cumulatif de 190 kg, qui était alors une marque personnelle.

Leblanc-Bazinet a démarré l’année 2019 en remportant le titre chez les 55 kg à la rencontre internationale de Las Vegas. Elle a ensuite pris le cinquième rang aux Championnats panaméricains et aux Jeux panaméricains de Lima 2019. Aux Championnats du monde de l’IWF, Leblanc-Bazinet s’est hissée parmi le top 10 en établissant deux records canadiens chez les 55 kg qui dataient de près de 10 ans après avoir soulevé 91 kg à l’arraché et 201 kg au total.  

À sa seule compétition internationale de 2020, elle a pris le cinquième rang à la Coupe du monde disputée à Rome. Elle a participé à l’édition reportée des Championnats panaméricains en 2021, mais n’a réussi que sa tentative à l’épaulé-jeté.

À propos de Rachel

Débuts : A entrepris la pratique de l’haltérophilie sur le tard, ne commençant pas à s’entraîner sérieusement avant l’âge de 26 ans… Provient du milieu du CrossFit…Elle aime que l’haltérophilie soit une compétition contre elle-même… Autres intérêts : Elle est propriétaire et gestionnaire d’un centre d’entraînement de CrossFit … Elle appuie le Dispensaire diététique de Montréal, un organisme communautaire qui a pour mission de favoriser la santé optimale des jeunes enfants… Elle a terminé ses études à l’Université de Montréal en 2016… De tout et de rien : Son dicton : « Ne vous contentez jamais de la médiocrité »… Sa sœur jumelle Camille a participé aux Jeux CrossFit et est membre du programme de développement américain d’haltérophilie…Elle a participé à toutes ses compétitions en compagnie de sa coéquipière olympique et partenaire d’entraînement Tali Darsigny… 

Palmarès international

Jeux panaméricains : 2019 - 5e (55 kg)

Championnats du monde de l’IWF : 2019 - 8e (55 kg); 2018 – 19e (55 kg); 2017 – 14e (58 kg)

Championnats panaméricains : 2021 – N’a pas terminé l’épreuve (55 kg); 2019 – 5e (55 kg); 2017 – 8e (58 kg)

Jeux du Commonwealth : 2018 – BRONZE (53 kg)

Championnats du monde universitaires de la FISU : 2016 - 10e (58 kg)