Deux boxeuses en plein combat

Myriam Da Silva

Biographie

Quelques mois seulement après s’être jointe à l’équipe nationale, Myriam Da Silva a remporté l’or chez les 69 kg aux Championnats continentaux des Amériques en 2012 à Cornwall en Ontario. Plus tard cette année, elle a fait ses premiers pas aux Championnats du monde de l’AIBA. En 2014, elle a été médaillée d’argent aux Championnats continentaux et a participé à ses deuxièmes Championnats du monde. 

En 2015, Da Silva a subi une chirurgie pour un syndrome du canal carpien à la main droite. L’année suivante, elle s’est fracturée le pouce de la même main. Elle a glissé au classement mondial et n’a pas été en mesure de participer aux Championnats du monde. Après sa réhabilitation, elle a conclu les Championnats canadiens au deuxième rang et n’a pas été retenue au sein de l’équipe pour les Jeux du Commonwealth en 2018. 

Da Silva a récupéré son titre national en 2018 et a atteint les quarts de finale des Championnats du monde pour la première fois. Elle a été sélectionnée pour participer à sa première compétition internationale multisport, les Jeux panaméricains de Lima 2019, où elle a plus tard décroché la médaille d’argent chez les 69 kg. À ses débuts olympiques à Tokyo 2020, Da Silva a été éliminée à la ronde des 16.

À propos de Myriam

Débuts : A joué au soccer la majeure partie de son enfance, mais son rêve de faire l’équipe nationale ne pouvait pas se réaliser à cause des blessures…Elle a choisi la boxe à l’université comme moyen de garder la forme…A fait ses débuts sur le ring six mois après s’être inscrite à l’entraînement compétitif à l’âge de 23 ans…A été attirée par l’intensité du sport…  Autres intérêts : Détient un baccalauréat en éducation spécialisée de l’UQAM…Enseigne à temps plein en combinant avec son horaire de boxe… Elle dévoue son temps libre à aider les enfants et les personnes avec des besoins spéciaux que ce soit par de l’aide aux devoirs ou en les introduisant à un sport… De tout et de rien : Essaie de rapporter quelque chose de typique de chaque pays où elle dispute des compétitions normalement une collation dont elle peut profiter plus tard… On la surnomme « Godzilla » en raison de son expression faciale intense sur le ring… Citation favorite : « Ce ne sont pas nos objectifs qui nous unissent, mais notre poursuite pour les atteindre » / « Si vous essayez toujours d’être normal, vous ne saurez jamais à quel point vous pourriez être incroyable » -Maya Angelou… 

Palmarès international

Jeux panaméricains : 2019 - ARGENT (69 kg)

Championnats du monde de l’AIBA : 2018 – Quarts de finale (69 kg); 2014 – Huitièmes de finale (69 kg); 2012 – Huitièmes de finale (69 kg)

Championnats panaméricains de l’AMBC : 2019 – Quarts de finale (69 kg); 2014 – ARGENT (69 kg); 2012 – OR (69 kg)