Alena Sharp

Biographie

Même si Alena Sharp joue sur le circuit professionnel de la LPGA depuis 2005, elle a connu la meilleure saison de sa carrière en 2016 quand elle a enregistré deux de ses sept classements parmi les 10 meilleurs en carrière. C’était la première fois qu’elle franchissait cette barre dans une compétition par coups depuis 2010. Elle attribue ses excellents résultats à sa grande forme mentale après trois années de problèmes sur les verts. Ses meilleurs résultats de 2015 sont une cinquième place à égalité au tournoi Blue Bay LPGA en octobre, un record personnel, ainsi qu’une 10e place à égalité à la Classique Cambia de Portland en août où elle a participé aux célébrations entourant la victoire de sa compatriote Brooke Henderson en l’aspergeant de cidre pétillant non alcoolisé. 

À ses premiers Jeux olympiques à Rio en 2016, Sharp a pris le 30e rang. Une semaine plus tard, elle a terminé quatrième à l’Omnium du Canada, réalisant des oiselets sur ses deux derniers trous pour réaliser son meilleur résultat en carrière devant une foule locale. Elle a conclu la saison 2016 avec son meilleur résultat au 41e rang du classement officiel des boursières de la LPGA. 

En 2017, elle a franchi le cap des 2 millions $ en gains en carrière et a réalisé une cinquième place au Championnat LOTTE, son meilleur résultat de la saison. En 2019, elle a terminé quatre fois parmi les 10 meilleures, notamment une cinquième place au tournoi Dow Great Lakes Bay Invitational, où Henderson et elle étaient coéquipières. En date de juin 2021, Sharp compte 14 performances parmi les 10 meilleures en carrière sur le circuit de la LPGA. 

Alena a connu une fructueuse carrière chez les amateurs où elle a participé au Championnat canadien junior de 1999 et au Championnat féminin de l’Ontario en 1999. 

Pendant son passage à l’Université du Nouveau-Mexique, elle a été sacrée athlète féminine de l’année de l’Association Sun Belt et nommée au sein la première équipe d’étoiles nationale universitaire américaine de la NCAA en 2003. 

À propos d’Alena

Débuts : Elle a commencé à jouer au golf à l’âge de 10 ans… Elle se passionne pour les sports depuis toujours, et elle aime aussi le hockey et le soccer, mais à 16 ans, elle s’est fracturée le doigt en jouant au soccer et elle n’a pas joué au golf pendant un mois… C’est à ce moment qu’elle a décidé de s’y mettre sérieusement et d’essayer d’obtenir une bourse et de faire carrière chez les professionnelles…  Autres intérêts : Elle aime faire du vélo de montagne, de la randonnée, passer du temps avec ses chiens, jouer au hockey et faire du ski… Elle a terminé ses études à l’Université New Mexico State en 2003 avec un diplôme en marketing… En 2006, elle a mis sur pied la Classique de bienfaisance Alena Sharp au profit de la Société Alzheimer de Brant-Hamilton-Halton … Elle est aussi ambassadrice de l’organisme Golf for a Cure… De tout et de rien : Dans son sac de golf, elle garde toujours son iPod, un sandwich au beurre d’arachides et à la confiture, une banane et des pièces de monnaie canadienne…En ronde finale, elle essaie de porter du rouge et du blanc pour assurer une présence canadienne… Elle marque habituellement sa balle avec une pièce de 25 cents canadiens avec une image de coquelicot et transporte toujours une pièce d’un dollar avec les anneaux olympiques gravés dessus… Sa mentore est Marlene Streit, golfeuse intronisée au temple de la renommée… Elle a épousé sa cadette Sarah Bowman en novembre 2020…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016GolfFemmes30

Palmarès international

Jeux olympiques : 2016 – 30e

Victoires sur le circuit Symetra : 2014 – Classique Visit Mesa Gateway

Coupe du monde féminine de golf : 2008 – 6e à égalité

Trophée Espirito Santo : 2000 – 18e

Meilleur résultat par tournoi majeur : ANA Inspiration – 17e à égalité (2019); Omnium des États-Unis – 21e à égalité (2016); Championnat de la LPGA – 22e à égalité (2016); Championnat Evian – 37e à égalité (2018); ); Omnium britannique - 22e à égalité (2020)

Classements parmi les 10 meilleures sur le circuit de la LPGA : 2020 – 9e à égalité (ISPS Handa Vic Open); 2019 – T9e à égalité  (Classique Cambia de Portland), 5e (Dow Great Lakes Bay Invitational), 9e à égalité (Classique Meijer de la LPGA), 6e à égalité (Omnium féminin d’Australie ISPS Handa); 2017 – 5e (Championnat LOTTE); 2016 – 4e (Omnium féminin du Canadien Pacifique), 8e à égalité (Championnat Walmart NW Arkansas); 2015 – 5e à égalité (Blue Bay LPGA), 10e à égalité (Classique Cambia de Portland); 2011 – 9e à égalité (Championnat Match Play Sybase); 2010 – 10e à égalité (Classique Jamie Farr Owens); 2007 – 7e (Tournoi de Thaïlande Honda), 10e à égalité (Omnium féminin CN du Canada)