La zone de développement urbain moderne comprenant de nombreuses îles artificielles comprendra 16 sites, ainsi que le Centre international de radio et télévision et le Centre principal de presse:

Aréna d’Ariake

Aréna d’Ariake (Images simulées en octobre 2015 - gouvernement métropolitain de Tokyo)

Aréna d’Ariake (Images simulées en octobre 2015 – gouvernement métropolitain de Tokyo)

L’Aréna d’Ariake accueillera les matchs de volleyball. Après les Jeux, il sera utilisé comme un grand gymnase pouvant accueillir diverses compétitions et événements en salle, y compris les matchs de la ligue nationale de volleyball. Propriété du gouvernement métropolitain de Tokyo, le site fait partie de la zone de sports riveraine identifiée dans « Vision Tokyo 2020 » pour inclure le Parc de tennis d’Ariake, le Centre aquatique international de Tatsumi et le Centre olympique de natation. Ces sites seront améliorés parallèlement au développement de la zone riveraine.

Centre olympique de gymnastique

Centre olympique de gymnastique (Images simulées en novembre 2017 - gouvernement métropolitain de Tokyo)

Centre olympique de gymnastique (Images simulées en novembre 2017 – gouvernement métropolitain de Tokyo)

Le Centre olympique de gymnastique est une installation temporaire qui accueillera les épreuves de gymnastique artistique, de gymnastique rythmique et de trampoline. Le site à proximité du village olympique et du CIRTV / CPP, pourra accueillir 12 000 spectateurs. Des installations d’entraînement complètes sont prévues dans ce stade riverain de forme ronde. Le site est à proximité de l’Aréna d’Ariake (volleyball), du Parcours olympique de BMX et du Parc de tennis d’Ariake.

Parc de sports urbains Ariake

Le parc de sports urbains, incluant la poste de BMX et l'arène de skateboard

Le Parc de sports urbains Ariake. Photo : Courtoisie Tokyo 2020

Le Parc de sports urbains Ariake accueillera les épreuves de BMX (freestyle et courses) ainsi que le skateboard. Facilement accessible, ce terrain réhabilité offre un cadre forestier spectaculaire avec, en toile de fond, la ville de l’autre côté de la baie.

Parc de tennis d’Ariake

Parc de tennis d’Ariake (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Parc de tennis d’Ariake (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Le verdoyant Parc de tennis d’Ariake est le centre de tennis du Japon. L’actuel Colisée d’Ariake, un stade multifonctionnel de 10 000 places doté d’un terrain pour toute température et d’un toit coulissant rétractable, accueille régulièrement d’importants événements nationaux et internationaux. En tant que legs des Jeux, il sera un site pour divers événements sportifs, y compris le tennis.

Base nautique d’Odaiba

Base nautique d’Odaiba (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Base nautique d’Odaiba (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

La Base nautique d’Odaiba accueillera les épreuves de triathlon et de natation en eau libre. En tant que l’un des sites touristiques les plus populaires du Japon, il combine un paysage urbain spectaculaire, des sites historiques et un cadre riverain naturel, célèbre pour contempler le coucher de soleil. Le parc en forme d’anse est idéal pour la conception du parcours de triathlon, qui sera visible depuis les tribunes.

Parc Shiokaze

Parc Shiokaze (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Parc Shiokaze (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Le Parc Shiokaze, le plus grand parc de la Zone de la baie de Tokyo, accueillera les matchs de volleyball de plage. Il est adjacent à la Base nautique d’Odaiba et offre en toile de fond l’emblématique pont Rainbow ainsi qu’une vue sur la baie de Tokyo.

Site de sports urbains d’Aomi

Ce site temporaire accueillera deux des nouveaux sports olympiques, notamment le basketball à 3 contre 3 et l’escalade sportive. Sa proximité du Parcours olympique de BMX aidera à créer une atmosphère urbaine axée sur la jeunesse dans cette zone.

Stade de hockey du parc du Bord de mer

Le stade de hockey sur gazon est entourée de beaucoup de verdure

Stade de hockey Ohi. Ceci est une projection. Le site pourrait être différent de l’image. Photo : Mai 2019/ © Tokyo Metropolitan Government

Le Stade de hockey du parc du Bord de mer, un stade de hockey sur gazon d’une capacité de 10 000 spectateurs, sera nouvellement construit au parc Seaside d’Ohi. Propriété du GMT, il servira de lieu de promotion et de développement du hockey sur gazon au Japon, grâce à son utilisation pour des compétitions de hockey sur gazon nationales et internationales, mais avec une capacité réduite à 4 000 spectateurs.

Parcours de cross-country de la forêt de la Mer

Le site verdoyant en bord de mer

Ceci est une projection. Le site pourrait être différent de l’image./ ©Tokyo 2020

Le site de la forêt de la Mer accueillera la portion cross-country des compétitions équestres. Cet endroit verdoyant, créé sur des terrains réhabilités, bénéficie d’une vue imprenable sur la baie de Tokyo avec le paysage urbain spectaculaire en toile de fond. Après les Jeux, ce site deviendra un atout récréatif important pour les citoyens de Tokyo.

Canal de la forêt de la Mer

Canal de Sea Forest (Images simulées en mai 2016 - gouvernement métropolitain de Tokyo)

Canal de la forêt de la Mer (Images simulées en mai 2016 – gouvernement métropolitain de Tokyo)

Le site du canal de la forêt de la Mer accueillera les épreuves d’aviron et de sprint en canoë-kayak. Après les Jeux, il sera la propriété du GMT et accueillera des compétitions d’aviron et de canoë-kayak, en plus d’offrir un espace récréatif et de détente pour les citoyens locaux. Relié au reste de Tokyo par le nouveau pont Tokyo Gate, il servira d’espace riverain très populaire auprès des habitants de la capitale japonaise. Le canal de Sea Forest illustre l’engagement de Tokyo envers l’écologisation durable de la ville.

Parcours de slalom de canoë-kayak

Parcours de slalom de canoë-kayak (Images simulées en mai 2016 - gouvernement métropolitain de Tokyo)

Parcours de slalom de canoë-kayak (Images simulées en mai 2016 – gouvernement métropolitain de Tokyo)

Le nouveau parcours de slalom de canoë-kayak, construit spécifiquement à cet effet et permanent, sera à une distance facilement accessible depuis le village olympique.

Terrain de tir à l’arc de l’île de Rêve

Le parc de tir à l'arc compte une aire gazonnée et une aire de sable

Le Parc Yumenoshima de tir à l’arc. Ceci est une projection. Le site pourrait être différent de l’image./ ©Tokyo 2020

Les compétitions de tir à l’arc auront lieu au Terrain de tir à l’arc de l’île de Rêve. Après les Jeux, le terrain conservera sa fonction et sera intégré dans l’environnement du parc pour accueillir des compétitions nationales et internationales de tir à l’arc. Il sera la propriété du GMT et servira de site pour les championnats nationaux universitaires, les championnats nationaux et d’autres compétitions, et servira aussi de base pour les activités populaires quotidiennes de tir à l’arc à Tokyo.

Centre olympique de natation

Centre olympique de natation (Images simulées en octobre 2015 - gouvernement métropolitain de Tokyo)

Centre olympique de natation (Images simulées en octobre 2015 – gouvernement métropolitain de Tokyo)

Le Centre olympique de natation accueillera des épreuves de natation, de plongeon et de nage synchronisée. Après les Jeux, la capacité de 20 000 places sera réduite à 5 000 pour rendre le centre de natation plus pratique. Propriété du GMT, il sera utilisé, comme le Centre aquatique international de Tatsumi, pour les championnats métropolitains de diverses compétitions de natation, des championnats nationaux, l’Open du Japon et d’autres compétitions internationales de natation. Il sera aussi ouvert aux résidents locaux.

Centre aquatique international de Tatsumi

Centre aquatique international de Tatsumi (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Centre aquatique international de Tatsumi (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Le domicile du water-polo permettra à ce sport d’être à proximité des autres disciplines aquatiques. Le centre a été construit au début des années 1990 et a une capacité de plus de 3 500 spectateurs.

Makuhari Messe – Pavillons A et B

Makuhari Messe – Pavillons A et B (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Makuhari Messe – Pavillons A et B (Photo courtoisie de Tokyo 2020)

Le centre de congrès international sur le côté est de la baie de Tokyo à Chiba est l’un des plus grands du Japon. Le Pavillon A accueillera les épreuves de taekwondo et de lutte tandis que le Pavillon B accueillera l’escrime.

Toutes les informations sur les sites sont une courtoisie du Comité d’organisation de Tokyo 2020