Biographie :

Natalie Achonwa est passée à l’histoire en 2009 lorsqu’à 16 ans elle est devenue la plus jeune joueuse jamais repêchée par l’équipe nationale senior du Canada. En 2008, elle a fait ses débuts sur la scène internationale aux Championnats des Amériques des moins de 18 ans de la FIBA. Encore une fois la plus jeune joueuse de l’équipe, à 15 ans, elle a aidé le Canada à décrocher la médaille d’argent. En 2009, Natalie était membre de l’équipe canadienne qui a réussi la meilleure performance aux Championnats du monde des moins de 19 ans de la FIBA en terminant au 4e rang. Elle a ensuite été la benjamine de l’équipe canadienne de basketball de Londres 2012.

Membre de l’équipe féminine de basketball des Fighting Irish depuis le début de sa carrière universitaire à Notre Dame, Natalie en a été la première joueuse internationale. Lors de sa dernière année d’études, elle a été capitaine de l’équipe en plus d’avoir été nommée à la troisième équipe All-American et la deuxième équipe All-ACC. À la fin de ses études à l’université Notre Dame, Natalie occupait le 3e rang des matchs disputés (145), le 4e rang des rebonds (970), le 12e rang des points (1546) et le 5e rang des doubles doubles (28).

Elle a terminé sa dernière saison universitaire avec ses meilleures moyennes en carrière en termes de points et d’aides, et son succès lui a valu d’être 9e choix au repêchage de la WNBA en 2014. Natalie a vu son année interrompue par une déchirure au ligament croisé antérieur gauche pendant un match contre Baylor lors de l’Elite Eight du tournoi féminin de la NCAA. La blessure l’a empêchée de participer au Final Four (où Notre Dame s’est inclinée en finale) et aux Championnats du monde la FIBA de 2014.

En 2015, Natalie a remporté deux médailles d’or avec le Canada, une en battant les États-Unis aux Jeux panaméricains de Toronto où elle a marqué 13 points en finale, et l’autre en l’emportant contre Cuba aux Championnats des Amériques FIBA. Lors de sa première saison chez les professionnelles avec l’Indiana Fever de la WNBA, Natalie a participé à 28 parties, dont 17 où elle était de l’alignement de départ, et a affiché une moyenne de 7,4 points par match. Elle a pris part aux six rencontres d’Équipe Canada lors des Jeux de Rio, en 2016, où elle a enregistré une moyenne de cinq points par match.

À propos de Natalie

Famille : Elle est la fille de Manny et Marion Achonwa. Elle a un frère aîné qui se nomme Adrian et une sœur cadette qui s’appelle Kendra. Débuts : Elle a commencé à jouer au basketball à l’âge de 11 ans. À la suite d’une poussée de croissance, son entraîneur de soccer l’a invitée à faire un essai avec l’équipe de basketball dont il était aussi entraîneur. Au-delà du basketball : Elle a obtenu son diplôme de l’université Notre Dame en 2014 (conseil en gestion). En 2014 et 2015, elle a travaillé comme directrice de l’exploitation de l’équipe féminine de basketball de Notre Dame. Elle aime voyager dans ses temps libres. Elle a été choisie pour être de la Drake’s All-Star Celebrity Team au match des étoiles de la NBA 2016. Elle n’a pas pu y jouer en raison d’une blessure au genou, mais elle a tout de même aidé à titre d’aide-entraîneure d’Équipe Canada. Citation préférée : « Dieu dépose le fardeau le plus lourd sur les épaules de ceux capables de le porter. » – Reggie White. On la surnomme Nat ou Ace.