Gord Perrin intercepte le ballon

Gord Perrin

Biographie

Gord Perrin était membre de l’équipe canadienne qui a raté la qualification pour les Jeux de Londres 2012 par un match, s’inclinant contre les États-Unis en finale du tournoi de qualification olympique de la NORCECA. En 2014, il était membre de l’équipe qui a pris le septième rang au Championnat du monde de la FIVB, son meilleur classement. En 2015, il est aussi monté sur la troisième marche du podium aux Jeux panaméricains et la première au Championnat continental de la NORCECA, peu de temps après avoir subi une opération pour la déchirure au ménisque gauche qu’il a subie en mars 2015, ce qui l’a écarté du jeu pour le reste de sa saison professionnelle avec le LRP Piacenza. En 2013, dans un match de Ligue mondiale de la FIVB, Gord a été le meilleur marqueur de l’équipe dans la victoire en cinq manches contre la Russie, deuxième équipe du classement mondial. En 2016, il a contribué au succès du Canada en Ligue mondiale qui a pris le premier rang du groupe 2, un honneur qui leur a permis d’accéder au prestigieux groupe 1 pour la deuxième fois seulement.     

À ses premiers Jeux olympiques de Rio 2016, Perrin a aidé l’équipe canadienne à prendre le cinquième rang, signant des victoires de ronde préliminaire contre l’Italie et les États-Unis, éventuels médaillés d’argent et de bronze. Depuis ces Jeux, Perrin a été le capitaine de l’équipe nationale. En 2017, il a conduit le Canada à une médaille de bronze en Ligue mondiale de la FIVB, le meilleur classement de l’équipe à cette compétition. L’équipe canadienne a aussi remporté la médaille de bronze au Championnat continental de la NORCECA cette année-là et allait répéter ce fait d’armes en 2019. Quand la Ligue des Nations de la FIVB a remplacé la Ligue mondiale en 2018, Perrin a aidé le Canada à se maintenir parmi les 10 meilleures formations du tournoi chaque année. En 2019, le Canada a pris le neuvième rang au Championnat du monde de la FIVB, ratant sa première occasion de se qualifier pour les Jeux de Tokyo 2020. Leur occasion suivante a été le tournoi de qualification continental de la NORCECA en janvier 2020 où les Canadiens ont été invaincus, notamment avec une victoire en cinq manches sur Cuba pour décrocher leur deuxième qualification olympique consécutive. 

Gord a joué trois saisons avec le Wolfpack de l’Université Thompson Rivers et a contribué à la médaille de bronze remportée au Championnat d’U SPORTS (à l’époque SIC) en 2008, en plus d’être nommé au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi. Il a été sacré recrue par excellence de l’Association Canada West, a été nommé deux fois au sein de l’équipe d’étoiles nationale universitaire et a été choisi athlète masculin par excellence à Thompson Rivers en 2010. En 2011-2012, il a évolué au sein du club professionnel Arkas SC d’Izmir, en Turquie, où il a été dirigé par l’entraîneur de l’équipe nationale, Glenn Hoag, et a remporté le championnat de ligue en 2013 et 2015. Il a depuis évolué dans les rangs professionnels en Italie, en Pologne, en Chine, au Brésil, et en Russie. Les faits saillants de ce parcours comprennent la conquête de la Challenge Cup de la CEV en 2019 avec le club russe Belogorie Belgorod ainsi que la Coupe du Brésil et le Championnat des clubs sud-américains de la SCV en 2020 avec le club Sada Cruzeiro. 

À propos de Gord

Débuts : Il a commencé à jouer au volleyball dans un club à l’âge de 14 ans… Il attribue à Mike Nelson, son entraîneur au secondaire d’avoir poursuivi la pratique du volleyball… Il s’est joint au sein de l’équipe provinciale de la Colombie-Britannique à l’âge de 15 ans, un an plus jeune que les autres joueurs; il n’était pas certain de passer tout l’été à Vancouver et il a presque décliné, mais il y a vécu une des meilleures expériences de sa vie… Il a désiré devenir un olympien depuis qu’il a vu le Brésil et les États-Unis jouer pour la médaille d’or aux Jeux de Beijing en 2008… Autres intérêts : Il aime jouer de la guitare et apprendre de nouvelles aptitudes… Il travaille à l’obtention d’un baccalauréat de l’Université Thompson Rivers… Il aimerait faire carrière comme entraîneur…De tout et de rien : Sa sœur Alicia joue avec l’équipe nationale féminine de volleyball… On le surnomme « Gordo »… Son dicton favori « Parfois ça avance, parfois non. Ainsi va la vie. » -Ray LaFleur…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016VolleyballHommes5

Palmarès international

Jeux olympiques : 2016 - 5e

Jeux panaméricains : 2015 - BRONZE

Coupe du monde de la FIVB : 2015 - 7e

Championnat du monde de la FIVB : 2018 - 9e; 2014 - 7e; 2010 - 19e

Championnat du monde junior de la FIVB : 2009 - 12e

Ligue des Nations de la FIVB : 2021 - 8e; 2019 - 9e; 2018 - 7e

Ligue mondiale de la FIVB : 2017 - BRONZE; 2016 - 13e; 2015 - 15e; 2014 - 13e; 2013 - 5e; 2012 - 12e; 2011

Championnat continental de la NORCECA : 2019 - BRONZE; 2017 - BRONZE; 2015 - OR; 2013 - ARGENT; 2011 - BRONZE

Championnat continental junior de la NORCECA : 2008 - ARGENT

Championnat continental jeunesse de la NORCECA : 2006 - 4e