Deux athlètes d'aviron en action

Jill Moffatt

Biographie

Seulement trois ans après avoir entamé la pratique de l’aviron, Jill Moffatt a remporté le titre universitaire canadien au skiff et a été nommée rameuse universitaire canadienne de l’année. Elle a ensuite participé aux Championnats du monde U23 en 2014 au deux de couple. Après une autre participation aux Championnats du monde U23 en 2015 où elle a accédé à la finale B du deux de couple, elle a fait ses débuts avec l’équipe nationale senior en 2016, prenant le quatrième rang aux Championnats du monde de World Rowing au quatre de couple. 

En 2017, Moffatt a participé à sa première Coupe du monde, remportant la finale B du deux de couple à Lucerne en Suisse, elle a une fois de plus terminé quatrième de l’épreuve du quatre de couple aux Championnats du monde comme seule athlète de retour de l’équipage de l’année précédente. C’était aussi en 2017 que Moffatt a remporté des titres canadiens consécutifs au skiff. 

En 2018, Moffatt a fait équipe avec Jennifer Casson à deux étapes de la Coupe du monde au deux de couple, remportant la finale B de l’étape de Belgrade en Serbie et prenant le cinquième rang de la finale A à Lucerne. Elle était de retour au skiff pour les Championnats du monde de 2018 où elle a pris le cinquième rang de la finale A. 

En 2019, Moffatt a surmonté une anxiété croissante alors qu’elle terminait sa thèse de maîtrise tout en entamant une nouvelle saison de compétition. Malgré le stress émotionnel, elle a pris la décision de concourir et a remporté l’épreuve du skiff à la Coupe du monde de Poznan, en Pologne, son premier podium dans une compétition internationale d’envergure. Elle a conclu la saison en deux de couple avec Casson, remportant la finale B de la Coupe du monde de Lucerne, puis prenant le huitième rang aux Championnats du monde, qui plus tard a conduit à une place de qualification olympique pour le Canada à cette épreuve. La saison aura permis à Moffatt de démontrer sa résilience alors qu’elle a surmonté un diagnostic officiel de trouble anxieux grâce à la thérapie, la médication et le soutien de ses entraîneurs, de sa famille et de ses amis qui l’ont aidé à trouver son chemin. 

À propos de Jill

Débuts : Elle a commencé à pratiquer l’aviron comme athlète de première année au sein de l’équipe novice de l’Université Western où l’ambiance était palpitante… Athlète passionnée, elle a fait de la compétition en patinage artistique jusqu’à l’âge de 16 ans et a complété son premier demi-marathon à 17 ans… Ses objectifs ont graduellement progressé, passant d’une participation aux Jeux du Canada à une place au sein de l’équipe canadienne des moins de 23 ans pour représenter le pays dans des compétitions internationales d’envergure… Autres intérêts : Elle aime lire, cuisiner, faire du vélo sur route et de la randonnée… Ambassadrice de l’organisme Rapides et radieuses… Elle a terminé ses études à l’Université Western en 2016 avec un baccalauréat en Sciences de la santé, puis a décroché une maîtrise en Sciences de l’information de santé à Western en 2019… Elle aimerait faire carrière dans un domaine touchant les politiques de santé chez les femmes…De tout et de rien : Inspirée par le courage et la vulnérabilité de la patineuse artistique Joannie Rochette qui a concouru à Vancouver après la mort soudaine de sa mère, puis par l’éthique de travail de Michael Jordan… Sa citation favorite : « Le travail acharné bat le talent quand le talent ne fait pas un travail acharné »…

Palmarès international

Championnats du monde de World Rowing : 2019 – 8e (deux de couple); 2018 – 5e (skiff); 2017 – 4e (quatre de couple); 2016 – 4e (LW4x) Championnats du monde U23 de World Rowing : 2015 – 9e (deux de couple); 2014 – 15e (deux de couple)