Biographie :

Monika Eggens a représenté le Canada pour la première fois aux Championnats du monde juniors de la FINA en 2007. Elle s’est jointe à l’équipe senior en 2009 où elle a aidé le Canada à remporter sa première médaille d’argent de la Ligue mondiale de water-polo de la FINA en compagnie de sa sœur. Le même été, elle a participé à l’Universiade, où le water-polo féminin était inclus pour la première fois, mais l’équipe canadienne a raté le podium de justesse. Monika a ensuite aidé le Canada à mettre la main sur la médaille d’argent des Jeux panaméricains de 2011 et de 2015 et a fait partie de l’équipe des Championnats du monde de la FINA qui a terminé au huitième rang en 2011 et 2013 et au quatrième rang en 2017. Dans cette plus récente occasion, elle a été nommée au sein de l’équipe d’étoiles des médias. En 2017, elle a aussi contribué à la conquête de la médaille d’argent par le Canada à la Super finale de la Ligue mondiale de la FINA. Pendant ses quatre années à l’Université d’Hawaii, Monika s’est imposée comme la meilleure marqueuse de tous les temps de l’établissement avec 252 buts en 115 matchs, en plus d’inscrire un record de saison de 101 buts lors de sa dernière année d’études. En 2011 et 2013, elle a été nommée dans la première équipe All-American après avoir pris une pause en 2012 pour s’entraîner avec Équipe Canada. Elle a récemment joué dans les rangs professionnels en Grèce.

À PROPOS DE MONIKA

Débuts : Elle a commencé à jouer au water-polo à l’âge de six ans… Sa mère et sa tante ont joué au water-polo et elles lui ont fait suivre des cours de natation dès son plus jeune âge… Quand elle a vu que sa grande sœur jouait aussi, elle a demandé à sa mère de l’inscrire aussitôt qu’elle a eu l’âge de se joindre au groupe le plus jeune… Son rêve olympique est né en regardant le water-polo féminin faire ses débuts olympiques à Sydney 2000… Autres intérêts : Elle a obtenu son baccalauréat ès sciences en kinésiologie de l’Université d’Hawaii… Elle aime la course, le cyclisme, la randonnée et la natation… De tout et de rien : Sa devise préférée : « Tous les matchs sont l’occasion de se mesurer à son propre potentiel »… Son porte-bonheur est un dollar olympique canadien… Elle collectionne les cartes d’embarquement de ses voyages… On la surnomme Moni…