TJ Sanders

Biographie

Le rêve olympique de T.J. Sanders a commencé en 2007 quand il a travaillé comme essuyeur de terrain –courant sur le terrain entre les échanges pour essuyer la sueur des joueurs – à l’occasion de matchs de la Ligue mondiale organisés par Volleyball Canada dans sa ville. Dès ce jour-là, il a su ce qu’il voulait faire. Sanders est l’un des membres les plus jeunes de l’équipe nationale. Il s’est joint à l’équipe nationale senior après avoir fait partie de l’équipe nationale des moins de 21 ans qui a terminé 11e au Championnat du monde en 2013 et 5e aux Universiades de la FISU en 2013.  

Au niveau senior, Sanders faisait partie de l’équipe qui a connu sa meilleure performance au Championnat du monde de la FIVB en 2014 en prenant le septième rang. En 2015, il a continué de briller sur le terrain en aidant le Canada à remporter la médaille de bronze aux Jeux panaméricains de Toronto et la médaille d’or au Championnat continental NORCECA. Améliorant chaque jour sa constance à la passe, rôle qui se compare au quart-arrière en football, il a reçu des éloges de ses coéquipiers seniors. À ses premiers Jeux olympiques à Rio en 2016, il a contribué à la cinquième place du Canada, notamment grâce à des victoires de ronde préliminaire contre l’Italie et les États-Unis, éventuels médaillés d’argent et de bronze. En 2016, il a occupé le troisième rang du classement des passeurs au sein du Groupe 2 de la Ligue mondiale de la FIVB. L’équipe a remporté les honneurs du groupe et accédé au prestigieux Groupe 1 en 2017.

Au sein du Groupe 1, Sanders et l’équipe canadienne ont offert leur meilleure performance à la Ligue mondiale en 2017, décrochant la médaille de bronze. Ils ont aussi remporté le bronze au Championnat continental de la NORCECA en 2017. L’année suivante à l’occasion de la première édition de la Ligue des Nations de la FIVB, le Canada a pris le septième rang.

Sanders s’est fracturé la vertèbre L5 quand il était enfant et elle ne s’est jamais adéquatement réparée. Bien qu’il ait connu une excellente carrière en volleyball, il a subi une grave blessure au dos avant le Championnat du monde de la FIVB en 2018. Il a raté toute la saison 2028-2019 et il a quitté son club professionnel en Pologne plus tôt en 2019-2020. Après ne pas avoir été véritablement en mesure de marcher après les premiers mois de sa blessure et traversé 18 mois de réhabilitation, il a été en mesure de jouer un match pour le Canada au tournoi de qualification continental de la NORCECA en janvier 2020. Cette victoire cruciale en cinq manches contre Cuba a permis au Canada de se qualifier pour son deuxième tournoi olympique de suite. 

En 2021, il a aidé le Canada à prendre le huitième rang à la Ligue des Nations de la FIVB, ratant les éliminatoires malgré une séquence de cinq victoires pour conclure la saison.

Sanders est passé chez les professionnels en 2014, jouant aux Pays-Bas, en Suisse, en Pologne et en Turquie. Les faits saillants de sa carrière à l’étranger comprennent un titre de championnat de Suisse avec le PV Lugano en 2015, une deuxième place au championnat de Turquie avec Arkas Spor Izmir en 2017, et une conquête de la Coupe de Pologne avec le Trefl Gdańsk en 2018. 

À propos de TJ

Débuts : Il a commencé à jouer au volleyball à 12 ans après que sa sœur se soit jointe au club Forest City à London. Il a été convaincu de faire la même chose… Autres intérêts : Directeur technique du programme de volleyball du Nunavik, un organisme sans but lucratif d’intervention sportive dans le nord du Québec… Pendant la réhabilitation pour sa blessure, il a participé à des camps et à des cliniques… Il aime lire et regarder d’autres sports… Il a étudié à l’Université du Manitoba et a plus tard effectué un transfert à l’Université McMaster… Il aimerait faire carrière en psychologie… De tout et de rien : Sa sœur aînée Sam a joué au volleyball à l’Université du Cap-Breton…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016VolleyballHommes5

Palmarès international

Jeux olympiques : 2016 - 5e

Jeux panaméricains : 2015 - BRONZE

Universiades de la FISU : 2013 - 5e

Coupe du monde de la FIVB : 2015 – 7e

Championnat du monde de la FIVB  : 2018 – 9e; 2014 – 7e

Championnat du monde junior de la FIVB : 2011 - 11e

Ligue des Nations de la FIVB : 2021 - 8e; 2018 – 7e

Ligue mondiale de la FIVB : 2017 - BRONZE; 2016 - 13e; 2015 - 15e; 2014 - 13e 

Championnat continental de la NORCECA : 2017 - BRONZE; 2015 - OR; 2013 - ARGENT

Championnat continental junior de la NORCECA : 2010 - ARGENT