Biographie :

Derek Gee a été un contributeur clé dans l’ascension du Canada en poursuite par équipes chez les hommes. Un des faits saillants de sa carrière a eu lieu aux Championnats du monde sur piste de l’UCI en 2019, où l’équipe a dépassé les attentes en roulant vers la médaille de bronze contre une équipe danoise expérimentée, qui a fini au quatrième au total.

Adolescent, Gee faisait de la compétition de cyclisme sur route et de cyclisme sur piste. Il s’est qualifié pour les Championnats panaméricains juniors de 2013, mais il était un an trop jeune pour y participer. Déçu de ne pas pouvoir représenter le Canada, il a décidé de se concentrer sur le cyclisme sur route, participant aux épreuves chez les juniors des Championnats du monde sur route de l’UCI en 2014 et 2015.

À l’âge de 18 ans, il a décidé de quitter le cyclisme de compétition pour aller à l’Université Queen’s. Cependant, il a rapidement réalisé que le cyclisme était sa passion et après avoir passé une année à l’école à temps plein, il a participé à un camp d’entraînement au vélodrome de Milton. Il a ensuite remporté l’argent à l’omnium des Championnats canadiens de 2016 et a été nommé remplaçant en vue des Championnats du monde sur piste de l’UCI en 2017.

Gee s’est joint au circuit de la Coupe du monde pour la saison 2017-2018, et il a remporté l’argent en poursuite par équipes à l’étape de Milton en décembre 2017. En avril 2018, il a fait de la compétition de cyclisme sur piste et de cyclisme sur route aux Jeux du Commonwealth à Gold Coast, en Australie, gagnant le bronze en poursuite par équipes. En novembre 2018, il est à nouveau monté sur le podium de la Coupe du monde, remportant le bronze en poursuite par équipes à l’étape de Berlin. Une médaille d’argent a suivi en janvier 2019 à Cambridge, en Nouvelle-Zélande.

Aux Championnats panaméricains de 2019, Gee a gagné l’or en poursuite par équipes et l’omnium, se sortant d’une triple égalité pour la première place au cours de la quatrième et dernière épreuve.

À PROPOS DE DEREK

Débuts : A commencé le cyclisme de compétition à l’âge de neuf ans, choisissant le cyclisme sur piste à 13 ans… Son père était un cycliste sur route et il y avait une compétition constante à savoir qui remporterait le titre national en premier; en 2014, son père est devenu champion national sur route dans la catégorie des 50 ans et plus, mais depuis, Derek a gagné 13 titres nationaux sur route et sur piste…

Autres intérêts : A complété deux années de son baccalauréat en sciences à l’Université Queen’s avant de prendre une pause en 2019 pour se concentrer sur sa préparation pour les Jeux de Tokyo 2020… Aimerait poursuivre une carrière en gestion de sport de haut niveau ou comme entraîneur… Aime l’ornithologie amateur, qu’il a découverte en se cherchant un passe-temps qui demande peu d’énergie; il documente et photographie les oiseaux qu’il voit pour en apprendre plus sur eux…

De tout et de rien : Devise favorite : Il n’y a rien là à part de le faire!