Biographie :

Noelle Montcalm a fait ses débuts olympiques aux Jeux de Rio, en 2016, où elle a participé à l’épreuve du 400 m haies, en plus de faire partie de la formation canadienne ayant terminé quatrième au relais 4×400 m. Noelle a vécu une saison marquante en 2013 quand elle a remporté le premier de deux titres nationaux consécutifs au 400 m haies et qu’elle s’est qualifiée pour concourir aux Universiades d’été, aux Jeux de la francophonie et aux Championnats du monde de l’IAAF. Il ne s’agissait que de sa deuxième saison comme concurrente au 400 m haies, après avoir délaissé le 100 m haies et obtenu son diplôme de l’Université de Windsor.

Elle a gagné deux médailles d’argent aux Jeux de la francophonie, soit au 400 m haies et au relais 4×400 m. Elle a aussi gagné l’argent au relais 4×400 m aux Universiades. Un an plus tard, elle s’est classée deux fois en 5e place au 400 m haies et au relais 4×400 m aux Jeux du Commonwealth à Glasgow.En 2015, incapable de s’entraîner pleinement en raison d’une bursite au genou, Noelle a terminé 4e aux Championnats canadiens. Mais elle est revenue en force en 2016 quand elle a décroché le titre national avec un chrono de 55,83 secondes (à tout juste 0,02 près de son record personnel), inférieur au standard olympique de Rio.

Noelle a d’abord réalisé jusqu’à quel point elle voulait concourir pour le Canada quand elle a terminé 5e au 100 m haies aux essais olympiques 2008 et a vu qu’elle pouvait suivre de près les olympiens. Elle a gagné trois médailles aux Jeux du Canada de 2009, notamment deux médailles d’or au 100 m et 100 m haies. À l’Université de Windsor, elle a remporté 16 médailles SIC, a été nommée cinq fois étoile universitaire canadienne SIC et a été nommée athlète la plus distinguée de l’OUA quatre ans de suite, de 2008 à 2011.

À propos de Noelle

Famille : Ses parents se nomment Paul et Kathy Montcalm. Elle a une sœur cadette nommée Chantal et un frère cadet nommé Lucas. Débuts : Elle a commencé à faire de la course sur piste à 12 ans et s’est initiée aux haies en 9e année. Elle aimait l’individualité et le fait d’être la seule responsable de ses résultats. Au‑delà de l’athlétisme : Elle aime faire la cuisine, faire de la pâtisserie et lire. Elle a obtenu son diplôme de l’Université de Windsor en 2012, un baccalauréat en sciences infirmières. Elle travaille comme infirmière autorisée dans un établissement de soins de longue durée. On la surnomme Nono, Ichiro, Nellie. C’est la championne mondiale Perdita Felicien qui l’inspire, pour avoir su surmonter l’adversité au cours de sa carrière. Elle aime faire un tour de piste à pied avant sa course afin de se faire une meilleure idée de l’aménagement de la piste, de voir de quel côté le vent souffle et de voir où se trouveront les haies. Citation favorite : « Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte. » – Winston Churchill.