Un athlète de skateboard effectue une manoeuvre

Andy Anderson

Biographie

Andy Anderson s’est fait connaître dans l’épreuve de park par son style unique et la variété infinie de figures qu’il sort de son sac. Bien qu’il participe toujours à des compétitions comme amateur, il a pris le cinquième rang, puis le quatrième rang au Zumiez Best Foot Forward de Vancouver en 2015 et en 2016. Il a pris le 11e rang aux Championnats continentaux de la Série Park Vans des Amériques en 2017 et a ajouté un autre classement du Top 10 à l’épreuve de park du Festival Jackalope plus tard au cours de la même année.

En 2018, Anderson a presque raté son premier podium à la rencontre The Boardr Am à New York, prenant le quatrième rang de la compétition de park. Il a participé aux épreuves de street et de park de la Mystic Sk8 Cup, atteignant la finale du park. Il a pris le sixième rang aux Championnats continentaux et aux Jeux mondiaux Nitro. Il a ajouté une cinquième place au Festival Jackalope avant de participer à ses premiers Championnats du monde où il a terminé au 21e rang en demi-finale.

Anderson a signé un contrat avec la formation Powell-Peralta en 2019 et il a entrepris sa carrière professionnelle en atteignant les demi-finales sur le circuit professionnel de la Série Vans Park en Chine et les quarts de finale à sa première étape de la Street League à Londres. Il a participé aux épreuves de street et de park au Dew Tour à Long Beach, atteignant les quarts de finale du park. Il a amélioré ses résultats de l’année précédente à la Mystic Sk8 Cup, prenant le cinquième rang du park et le 16e rang du street. Il a aussi participé aux deux épreuves aux Championnats du monde, atteignant les quarts de final du park. Il a conclu l’année avec une paire d’épreuves de park, prenant le 14er rang des Jeux mondiaux de plage de l’ACNO et le 24e rang à l’Open OI STU de World Skate.En 2020, Anderson a remporté le titre canadien du park tout en prenant le 10e rang de l’épreuve de street. Dans la dernière épreuve comptant pour la qualification pour les Jeux de Tokyo 2020, soit l’édition 2021 du Dew Tour à Des Moines, il a chuté lourdement à l’entraînement avant la demi-finale du park et s’est déchiré un ménisque. Malgré sa blessure, il a réussi une figure « aerial heelflip lean air » et a terminé au 11e rang, ce qui lui a permis de se hisser parmi le Top 30 du classement mondial du park, ce qui a suffi pour qu’il décroche un billet pour la première présentation d’épreuves olympiques de skateboard.

À propos d’Andy

Débuts : Il a commencé à pratiquer le skateboard à l’âge de trois ans… Sa plus grande source d’inspiration dans le sport a été son entraîneur Sean Hayes… De tout et de rien: Collectionne des photos de bornes d’incendie de partout dans le monde…

Palmarès international

Championnats du monde de la SLS de World Skate : 2019 – 29e (park), 24e (street); 2018 – 21e (park)

Championnats continentaux VPS des Amériques : 2018 – 6e (park); 2017 – 11e (park)

Jeux mondiaux de plage de l’ACNO : 2019 – 14e (park)