Deux athlètes d'aviron en action

Hillary Janssens

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 0
Silver medal icon 0
Bronze medal icon 1

Biographie

Hillary Janssens a participé à sa première compétition internationale à l’occasion des Championnats du monde d’aviron des moins de 23 ans en 2014, où elle a remporté le bronze de l’épreuve du quatre de pointe sans barreur. Une année plus tard, Nicole Hare et elle, les seules membres de l’équipage qui étaient de retour, ont amélioré leur sort en s’emparant de l’argent aux Championnats du monde des moins de 23 ans de 2015. À sa troisième présence à cette même compétition, en 2016, elle a grimpé sur la plus haute marche du podium alors que Hare et elle ont décroché l’or au deux de pointe sans barreur. Plus tôt au cours du même été, Janssens a fait ses débuts sur le circuit de la Coupe du monde avec Hare, puis elle a été nommée substitut au sein de l’équipe olympique pour les Jeux de 2016. Déçue à l’époque, elle a réalisé plus tard qu’il y avait encore beaucoup de place à l’amélioration chez elle, ce qui lui a permis de devenir une meilleure athlète. 

Janssens a mis la main sur sa première médaille de la Coupe du monde en 2017, quand elle a remporté le bronze au quatre à Lucerne. Elle a disputé ses premiers Championnats du monde senior d’aviron au cours du même été et elle a alors décroché l’argent de l’épreuve du huit. En 2018, elle a fait équipe avec Caileigh Filmer. À leur première régate internationale senior ensemble, elles ont raflé l’or à la Coupe du monde de Belgrade par une marge de près de six secondes sur les deuxièmes. Après avoir renoncé à disputer la deuxième Coupe du monde, elles ont retrouvé le podium à Lucerne, alors qu’elles ont terminé à seulement 43 centièmes de seconde des championnes du monde en titre et ont décroché la médaille d’argent. Aux Championnats du monde de 2018, Filmer et Janssens ont pris leur revanche sur l’équipage néo-zélandais et remporté l’or par plus de deux secondes. 

Pendant que Filmer ratait la saison 2019 de la Coupe du monde, Janssens a fait équipe avec Sydney Payne, en plus de se retrouver dans les équipages du quatre et du huit, et elle a atteint la finale A dans chacune des trois étapes de la Coupe du monde auxquelles elle a participé. Quand elle a retrouvé Filmer aux Championnats du monde de 2019, le duo a remporté le bronze et pris la quatrième place du huit, pour ainsi qualifier les deux embarcations pour les Jeux de Tokyo 2020. 

Quand elle étudiait à l’Université de la Colombie-Britannique, Janssens a représenté les Thunderbirds, avec qui elle a été couronnée quatre fois championne canadienne universitaire du huit et du deux chez les femmes, et a été nommée deux fois meilleure rameuse aux Championnats canadiens universitaires d’aviron (2015, 2016).

À propos d’Hillary

Débuts : A commencé à pratiquer l’aviron en 2012…Est rattachée au Club d’aviron de l’Université de la Colombie-Britannique… Autres intérêts : Diplômée de l’Université de la Colombie-Britannique en 2017 avec un baccalauréat en science avec spécialisation en biologie… De tout et de rien : Son dicton favori : « Tout le monde s’en fiche, travaille plus fort »… Son oncle Mark Janssens a joué dans la LNH… 

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Tokyo 2020 AvironDeux de pointe - FemmesBronze

Palmarès international

Jeux olympiques: 2020 - BRONZE (deux de pointe)

Championnats du monde de World Rowing : 2019 - BRONZE (deux de pointe sans barreur); 4e (huit de pointe avec barreur); 2018 - OR (deux de pointe sans barreur); 2017 - ARGENT (huit de pointe avec barreur)

Championnats du monde U23 de World Rowing : 2016 - OR (deux de pointe sans barreur); 2015 - ARGENT (quatre de pointe sans barreur); 2014 - BRONZE (quatre de pointe sans barreur)