Deux plongeuses en synchronisme

Mélissa Citrini-Beaulieu

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 0
Silver medal icon 1
Bronze medal icon 0

Biographie

Mélissa Citrini-Beaulieu a fait ses débuts à l’échelle internationale chez les seniors à l’occasion du Grand Prix de la FINA disputé à Gatineau en 2015. Deux mois plus tard, elle a remporté sa première médaille dans une épreuve du Grand Prix, le bronze au tremplin de 3 m, à Madrid. 

Avant le début de la saison 2017, Citrini-Beaulieu a été jumelée à Jennifer Abel au 3 m synchro, un partenariat qui allait s’avérer très fructueux. Déçue des résultats qu’elle avait obtenus aux Championnats nationaux 2016, elle a revu sa technique de fond en comble et elle a alors réalisé à quel point elle ressemblait désormais à Abel, qui était aussi à la recherche d’une nouvelle partenaire en synchro. 

À leur première compétition internationale ensemble, elles ont remporté l’or au Grand Prix de Rostock, en Allemagne. Un mois plus tard, ce duo a accédé à son premier podium en équipe à l’occasion de la Série mondiale de la FINA, raflant le bronze à Guangzhou, en Chine. Elles ont couronné leur saison avec une médaille d’argent au 3 m synchro des Championnats du monde de la FINA, compétition à laquelle Citrini-Beaulieu participait pour la première fois. 

En 2018, le duo a remporté quatre autres médailles de la Série mondiale (deux d’argent, deux de bronze) et obtenu l’argent à la Coupe du monde de la FINA. Citrini-Beaulieu et Abel ont ajouté à leur collection en 2019 en raflant trois autres médailles de la Série mondiale (deux d’argent, une de bronze) et elles ont terminé en deuxième place pour la deuxième fois de suite aux Championnats du monde de la FINA. Cette médaille-là leur a permis d’assurer leurs places dans l’épreuve du 3 m synchro à Tokyo 2020. 

En février 2020, Citrini-Beaulieu et Abel ont mis la main sur l’or à l’étape de la Série mondiale de la FINA disputée à Montréal, avant que la pandémie de la COVID-19 mène à l’annulation de toutes les autres compétitions. Quand celles-ci ont repris, le duo a décroché l’argent à la Coupe du monde de la FINA au mois de mai 2021. 

À propos de Mélissa

Débuts : A commencé à plonger dans la piscine familiale à l’âge de deux ans…On l’a inscrite à des cours de plongeon à l’âge de quatre ans… Autres intérêts : Aime cuisiner avec sa mère et passer du temps au chalet familial pour se détendre… A obtenu son diplôme en sciences infirmières à l’aide de cours en ligne suivis à l’Université de Montréal en 2020, alors qu’elle a étudié 12 heures par jour pendant six mois au cours la période où il n’y avait pas de compétition en raison de la pandémie de la COVID-19…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Tokyo 2020Sports aquatiques - PlongeonTremplin synchro 3 m - femmesArgent

Palmarès international

Jeux olympiques : 2020 - ARGENT (3 m synchro)

Jeux du Commonwealth : 2018 - 5e (3 m synchro) Coupe du monde de la FINA : 2021 – ARGENT (3 m synchro); 2018 - ARGENT (3 m synchro), 13e (3 m synchro mixte)

Championnats du monde de la FINA : 2019 - ARGENT (3 m synchro); 2017 - ARGENT (3 m synchro)

Championnats du monde juniors de la FINA : 2012 - 10e (1 m); 2010 – 22e (3 m)

Championnats panaméricains juniors de l’UANA : 2013 - ARGENT (1 m), BRONZE (3 m), ARGENT (3 m synchro)