Biographie :

Ariane Bonhomme s’est jointe à l’équipe canadienne au sein du circuit de la Coupe du monde de l’UCI au cours de la saison 2017-2018. Elle a alors remporté sa première médaille en Coupe du monde, aidant son équipe à mettre la main sur l’argent à la poursuite par équipes en Pologne, avant d’empocher l’or sur sa piste locale à Milton. Plus tard cette saison-là, elle a participé à ses premiers grands Jeux, soit les Jeux du Commonwealth 2018 à Gold Coast, décrochant le bronze à la poursuite par équipes. Elle a aussi effectué ses débuts en Championnats du monde en 2018, terminant quatrième à la poursuite par équipes. Elle a aussi fini à cette position aux Championnats du monde de l’UCI en 2019 et 2020.

C’est chez les juniors que Bonhomme a d’abord représenté le Canada sur la scène internationale, aux Championnats du monde de l’UCI en 2012. Deux ans plus tard, elle est passée dans la division élite et a participé à quelques épreuves au Canada. En 2015-2016, elle a rejoint l’équipe de prochaine génération de Cyclisme Canada en cyclisme sur piste d’endurance. Cette année-là, elle a disputé à ses premiers Championnats panaméricains, gagnant l’or à la poursuite par équipes et le bronze à la course aux points. Elle allait remporter deux autres médailles d’or à la poursuite par équipes aux Championnats panaméricains de 2017 et 2019.

Bonhomme a signé une performance éblouissante aux Championnats canadiens de cyclisme sur piste de 2018, remportant l’or à la poursuite par équipes, l’argent à l’omnium, au Madison et à la course aux points, ainsi que le bronze à la course de scratch et à la poursuite individuelle.

À PROPOS D’ARIANE

Débuts : A commencé le cyclisme sur route à 12 ans, a couru pour la première fois dans un vélodrome à 16 ans… A débuté le cyclisme pour rester en forme pendant l’été afin d’être prête pour la saison de patinage de vitesse sur courte piste, avant qu’une blessure à un genou l’amène à faire du cyclisme à temps plein… A été la première cycliste de sexe féminin du premier club de cyclisme pour jeunes de Gatineau…

Autres intérêts : Voudrait devenir sage-femme après avoir pris sa retraite du cyclisme; a toujours été passionnée par tout ce qui entourait les bébés et les accouchements… A appris à tricoter grâce à sa coéquipière Georgia Simmerling et maintenant, elle tricote à l’occasion des camps d’entraînement et des compétitions… Aime faire de la randonnée, du camping et de la pêche à la mouche pendant la saison morte…

De tout et de rien : Un bricolage fait en septième année sur ses plus grands rêves la représente avec son visage sur une photo de Charles Hamelin sur le podium à Vancouver 2010… A travaillé avec un psychologue sportif afin de faire face à son stress les jours de course, car elle estimait qu’elle devait à ses coéquipières d’être aussi bonne en compétition qu’elle l’est à l’entraînement…