Biographie :

Danielle Lawrie a fait ses débuts avec Équipe Canada en 2005 et a été membre de l’équipe qui a terminé au quatrième rang la dernière fois où le softball figurait au programme olympique, à Beijing en 2008. Aux Championnats du monde féminin de softball de WBSC, elle a fait partie d’Équipe Canada en 2006, 2010, 2012 et 2018, aidant son pays à remporter le bronze en 2010 et en 2018.

Lawrie est retournée lancer pour Équipe Canada en 2018 après une pause de trois ans. Alors qu’elle étudiait la sociologie à l’Université de Washington, Lawrie a été dominante à ses quatre saisons chez les Huskies et est sans aucun doute l’une des meilleures joueuses de softball de la NCAA. En 2009, elle a gagné le premier de ses deux trophées d’affilée de joueur de l’année de la NFCA, avec une fiche de 42-8, 521 retraits au bâton et seulement 76 buts sur balles en 350 manches et deux tiers.

Elle a conclu sa carrière universitaire à Washington au sommet de presque toutes les catégories chez les lanceurs, dont les présences (194), les départs (199), les victoires (136), les matchs complétés (149), les jeux blancs (65), les retraits au bâton (1860) et les manches lancées (1190,2).

À propos de Danielle

Débuts : A commencé à jouer au softball à l’âge de 10 ans… Autres intérêts : A un baccalauréat en arts de l’Université de Washington… Travaille dans à la télévision en sports depuis 2015… De tout et de rien : Devise favorite : « Tu reçois 100% de ce que tu mets dans les choses. Ne fais pas les choses à moitié en attendant des résultats. » Son meilleur accomplissement à date est le fait d’être maman… Son jeune frère Brett a joué au baseball majeur pendant six saisons…