Deux athlètes de canoë en action

Katie Vincent

Biographie

Katie Vincent a représenté le Canada pour la première fois aux Championnats du monde juniors de 2013. L’année suivante, elle a commencé à montrer qu’elle avait le potentiel pour atteindre le podium quand elle a remporté la médaille d’or au C-1 200 m et l’argent au C-2 500 m aux Mondiaux juniors. 

En 2015, Vincent a commencé à évoluer sur le circuit de la Coupe du monde de l’ICF et elle a mis la main sur deux médailles individuelles. Elle a par ailleurs fait équipe avec Laurence Vincent Lapointe pour ainsi lancer un partenariat très fructueux en C-2, qui s’est traduit par deux médailles d’or au C-2 200 m. Vincent a disputé les Championnats du monde seniors et U23 en 2015, et elle a remporté l’argent au C-1 500 m aux Championnats U23. 

En 2016, Vincent a obtenu sa première médaille d’or en solo à la Coupe du monde quand elle a remporté le C-1 200 m à Duisbourg, en Allemagne. Elle a aussi décroché la première de ses trois médailles d’or d’affilée au C-1 200 m aux Championnats du monde U23. 

En 2017, Vincent a ajouté trois podiums individuels de la Coupe du monde à son palmarès. Aux Championnats du monde seniors, Vincent Lapointe et elle ont remporté la médaille d’or au C-2 500 m après avoir accédé une seule fois à un podium de la Coupe du monde dans cette épreuve cette saison-là. 

L’année suivante, Vincent et Vincent Lapointe sont devenues une force dominante au C-2 500 m. Elles ont remporté deux médailles d’or de la Coupe du monde et réédité leur propre record du monde à deux reprises. Elles ont par ailleurs défendu avec succès leur titre de championnes du monde dans cette épreuve. Vincent a disputé les Mondiaux même si elle avait le zona et elle a réussi à s’emparer aussi du bronze au C-1 500 m. 

Le duo a amorcé la saison 2019 de la Coupe du monde en remportant l’or au C-2 500 m à Poznan, en Pologne, où Vincent a aussi mis la main sur l’argent au C-1 200 m. Deux autres médailles d’argent ont suivi dans les deux mêmes épreuves à la Coupe du monde de Duisbourg. Alors que la qualification olympique était à l’enjeu, Vincent a pris la cinquième place au C-1 200 m aux Championnats du monde 2019 pour assurer une place de quota au Canada. Vincent Lapointe et elle n’ont toutefois pas pu disputer le C-2 500 m quand Vincent-Lapointe a été provisoirement suspendue pour un test antidopage hors compétition qui s’était avéré positif en juillet. Vincent Lapointe a ensuite été blanchie et elle a pu reprendre la compétition en janvier 2020. 

Au cours des essais nationaux au mois de mars 2021, Vincent s’est qualifiée pour Tokyo 2020 en remportant une épreuve éliminatoire de C-1 contre Vincent Lapointe, elle qui est allée chercher la victoire dans ce contexte en ayant le dessus dans la troisième et décisive course par une marge de 32 centièmes de seconde.  

À propos de Katie

Débuts : A commencé à pagayer à l’âge de 10 ans, quand elle a rejoint les rangs d’un programme local pour jeunes avec son frère aîné… A commencé à faire de la course de compétition à 16 ans… Son modèle au canoë-kayak est Mark Oldershaw et elle adore lui poser des questions et entendre parler des expériences qu’il a vécues… Autres intérêts : Étudie la kinésiologie à l’Université York… Aime dénicher les cafés les plus ‘tendance’ dans les villes où elle dispute des compétitions et où elle voyage au cours de la saison morte… De tout et de rien : On la surnomme « Kitkat »… Citation favorite : « Nous sommes ce que nous faisons à répétition. L’excellence, donc, n’est pas une action, mais une habitude »… 

Palmarès international

Championnats du monde de l’ICF : 2019 - 5e (C-1 200 m); 2018 - BRONZE (C-1 500 m), OR (C-2 500 m); 2017 - OR (C-2 500 m); 2015 - 6e (C-2 500 m)

Championnats panaméricains de la COPAC : 2018 - OR (C-2 500 m)

Championnats du monde U23 de l’ICF : 2018 - OR (C-1 200 m), OR (C-1 500 m); 2017 - OR (C-1 200 m), 4e (C-1 500 m); 2016 - OR (C-1 200 m), ARGENT (C-2 500 m); 2015 - ARGENT (C-1 500 m), 5e (C-1 200 m)

Championnats du monde juniors de l’ICF : 2014 - OR (C-1 200 m), ARGENT (C-2 500 m); 2013 – N’a pas terminé l’épreuve (C-2 500 m)