SECTIONS

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des promotions, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.

Reliez vos comptes

Deconnexion
EN

Site Web officiel de l’Équipe olympique canadienne

Athlétisme

Athlétisme

Les racines de l’athlétisme remontent aux premiers Jeux olympiques de l’Antiquité, qui se sont déroulés à Olympie, en Grèce. La seule épreuve disputée à ces Jeux était la course de stade, une course de vitesse sur 200 mètres environ. Les Jeux de l’Antiquité se sont éventuellement développés pour inclure d’autres épreuves d’athlétisme comme le lancer du disque, le lancer du javelot et le saut en longueur.

Aujourd’hui, l’athlétisme comporte 47 épreuves, soit plus que tout autre sport du programme olympique.

Événements

Courses sur piste

100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m, 5000 m, 10 000 m, 100 m haies (femmes), 110 m haies (hommes), 400 m haies, 3000 m steeple, relais 4 x 100 m, relais 4 x 400 m - Toutes les courses ont lieu sur une piste de 400 m. L’objectif est de traverser la ligne d’arrivée en premier (le chronomètre s’arrête quand le torse de l’athlète franchit la ligne d’arrivée). Dans les courses de moins de 800 m, les coureurs doivent demeurer dans le couloir qui leur a été assigné pendant la durée de la course. Au 800 m, les concurrents peuvent changer de couloir après le premier tour de piste. Dans les épreuves de relais, quatre athlètes parcourent des sections successives de la piste. Le bâton, d’abord entre les mains du premier coureur, est transmis successivement aux autres coureurs pour leur propre parcours. Aux épreuves de haies et de steeple, les concurrents doivent courir et sauter. La hauteur des haies varie selon l’épreuve.

Courses sur route

Marathon, Marche 20 km, Marche 50 km (hommes) - Dans les épreuves de marche, les marcheurs doivent toujours avoir un pied en contact avec le sol et doivent tendre la jambe complètement à chaque foulée.

Lancers

Lancer du disque, Lancer du marteau, Lancer du javelot, Lancer du poids - Les athlètes doivent projeter le poids ou lancer le disque, le marteau ou le javelot le plus loin possible à partir de l’aire de lancer. Les concurrents ont droit à trois essais préliminaires pour se qualifier. Le poids est tenu dans une main au creux du cou, puis il est projeté vers le haut et l’avant. Il ne peut pas être projeté ni lancé comme une balle de baseball. La pointe du javelot doit atteindre le sol en premier pour que le lancer soit valide. Pour tous les lancers, l’engin doit atterrir dans une zone de chute marquée par du ruban ou des traits à la craie.

Sauts

Saut en hauteur, Saut en longueur, Saut à la perche, Triple saut - Dans les quatre épreuves de saut, les concurrents doivent d’abord courir pour se donner un élan. L’objectif est de sauter le plus haut ou le plus loin. Dans les sauts horizontaux, les concurrents ont droit à trois essais dans la ronde préliminaire et les huit meilleurs ont droit à trois nouveaux essais dans la phase finale. Dans les sauts verticaux, les concurrents ont droit à trois essais pour franchir une hauteur déterminée. Les concurrents peuvent choisir de passer au tour suivant sans avoir franchi cette hauteur ou sans avoir utilisé leurs trois essais. Après trois échecs consécutifs (pas nécessairement à la même hauteur), l’athlète est éliminé. La barre est montée à chaque tour jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’un seul concurrent, qui est déclaré vainqueur.

Épreuves combinées

Décathlon (hommes), Heptathlon (femmes) - Le décathlon pour les hommes et l’heptathlon pour les femmes comprennent respectivement dix et sept épreuves de course, de saut et de lancer. Pour obtenir un pointage final, les concurrents doivent réaliser toutes les sections des épreuves combinées. Les points sont accordés selon les tables de pointage établies pour chaque épreuve. Au saut en longueur et aux épreuves de lancer, chaque concurrent des épreuves combinées n’a droit qu’à trois essais. Les épreuves sont concentrées sur deux jours, avec un répit d’au moins une demi-heure entre les épreuves et un repos d’au moins dix heures entre les deux journées.

Identification Olympique
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 30 autres abonnés

Identification olympique gratuite

Créez un compte olympique pour obtenir en exclusivité des renseignements, des récompenses et des prix de l’Équipe olympique canadienne.