Biographie :

Kelsie Ahbe a décidé de représenter le Canada, le pays d’origine de son père, parce qu’elle voulait inspirer la prochaine génération d’athlètes canadiens. Pendant ses études à l’université de l’Indiana, elle a été nommée à l’équipe des étoiles à deux reprises en plus d’avoir été vice-championne des Championnats de la NCAA de 2014 où elle a réussi à établir un record des Hoosier malgré une blessure en début de saison. En septembre 2015, Kelsie s’est installée à Knoxville (Tennessee) pour s’entraîner avec Tim Mack, le champion olympique de 2004. Son expertise a été d’une aide précieuse à Kelsie, d’autant plus que ses connaissances ont fait de lui un mentor extraordinaire en préparation mentale des athlètes d’élite.

En 2015, Kelsie a réussi ses records personnels en salle (4,47 m) et à l’extérieur (4,50 m). Ce dernier a couronné sa saison au mois d’août. Kelsie a été la meilleure Canadienne au saut à la perche des Jeux panaméricains de 2015 à Toronto avec sa 5e position. Elle a également été la meilleure représentante de son pays à cette épreuve lors des Jeux de Rio, en 2016. Elle a alors atteint la finale pour ensuite se classer au douzième rang.

À propos de Kelsie

Famille : Elle est la fille de Brad et Susie Ahbe. Ses frères cadets s’appellent Bradley et Austin, et sa sœur cadette s’appelle Lindsey. Sa cousine, Brooke Ahbe, est membre du programme de hockey féminin des États-Unis. Débuts : Elle a commencé à faire du saut à la perche à l’âge de 15 ans. Un ami pensait qu’elle y connaîtrait du succès parce qu’elle a déjà fait de la gymnastique et qu’elle a une bonne conscience de son corps. Au-delà de l’athlétisme : Elle aime lire et écrire pour se changer les idées. Récemment, elle a mis sur pied le projet « Off the Runway » où elle fait des entrevues avec ses partenaires d’entraînement et d’autres membres de la communauté de saut à la perche pour que son parcours soit pour elle bien plus qu’une simple quête du succès. Elle adore entendre les autres lui raconter leurs aspirations et leurs passions. Elle aime faire du ski nautique dans la région de Muskoka une fois la saison d’athlétisme terminée. Elle a fini sa maîtrise en administration de la santé publique à l’université de l’Indiana en décembre 2014 après avoir obtenu son baccalauréat en sciences appliquées en santé publique en 2013. Sa devise : Dieu est mon rocher. Elle conserve toutes ses notes à propos de ses entraînements dans un cahier auquel elle se reporte en compétition. En voyage, elle aime visiter de nouveaux cafés.