Biographie :

Bruny Surin est quadruple olympien. Aux côtés de Donovan Bailey, Glenroy Gilbert, Robert Esmie et Carlton Chambers, il a remporté l’or à Atlanta au relais 4×100 m. Bruny a couru le troisième segment de la finale, alors que les Canadiens devenaient les premiers à battre les États-Unis en mettant la main sur l’or olympique au relais 4×100 m masculin. Leur temps de 37,49 secondes est demeuré le record national pendant 20 ans.

Bruny a aussi remporté deux titres mondiaux au relais 4×100 m en 1995 et en 1997, à la suite d’une troisième place en 1993. Il s’est tenu sur le podium des Championnats du monde à deux reprises en remportant l’argent au 100 m individuel en 1995, puis en 1999 où il a égalé le record canadien de 9,84 secondes réalisé par Donovan Bailey à Atlanta 1996, une performance qui lui avait valu l’or. Bruny a été champion en salle au 60 m en 1993 et en 1995. À ce jour, il est toujours le détenteur du record canadien à cette distance qu’il a parcourue en 6,45 secondes en février 1993.

Il a manqué de peu le podium au 100 m à Barcelone 1992 en terminant quatrième, cinq centièmes de seconde derrière la troisième place. Ce n’était qu’un an auparavant qu’il se qualifiait pour sa première finale du 100 m aux Championnats du monde. Ses premiers Jeux olympiques remontent à Séoul 1988 où il a participé à l’épreuve de saut en longueur. Ses derniers Jeux ont été Sydney 2000.

Bruny est double médaillé des Jeux du Commonwealth. Il a remporté le bronze au 100 m en 1990 et l’or en 1994 au relais 4×100 m. On l’a intronisé au Temple de la renommée olympique du Canada en 2004, et au Panthéon des sports canadiens en 2008 en même temps que ses coéquipiers du relais à Atlanta 1996.