Charles Philibert-Thiboutot franchit la ligne d'arrivée.THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz
THE CANADIAN PRESS/Ryan Remiorz

Charles Philibert-Thiboutot

Biographie

Charles Philibert-Thiboutot a participé à ses premiers Jeux olympiques à Rio en 2016, où il a atteint les demi-finales du 1500 m. Il a toutefois dû composer avec différentes blessures au cours des trois années suivantes. Son tendon d’Achille l’a notamment gêné en 2017 et 2018, puis une fracture de stress au pied a suivi en 2019 et une déchirure musculaire au mollet en 2020. C’est alors devenu pour lui un défi sur le plan mental et physique de s’entraîner correctement et il n’a pas réussi à décrocher sa qualification olympique pour les Jeux de Tokyo 2020.

Le vent a commencé à tourner pour Philibert-Thiboutot en 2022. À sa première présence aux Championnats du monde de World Athletics depuis 2015, il a fini deuxième de sa vague au 1500 m devant le Norvégien Jakob Ingebrigtsen, champion olympique, et l’homme qui allait éventuellement décrocher la médaille d’or, le Britannique Jake Wightman. Dans les demi-finales, il est venu à moins d’une seconde de se qualifier pour la finale.

Un de ses principaux objectifs en 2023 était de satisfaire les critères de qualification olympique en vue des Jeux de Paris 2024 dans l’épreuve du 1500 m. Il y est arrivé en juin dans une rencontre disputée en France. Son temps de 3:32,94 représentait un record personnel, lui qui n’avait pas été en mesure d’améliorer sa marque personnelle depuis 2015. Il est devenu le deuxième Canadien le plus rapide de tous les temps au 1500 m. Il a de nouveau atteint les demi-finales du 1500 m aux Championnats du monde de World Athletics 2023.

Philibert-Thiboutot avait commencé en 2015 à s’établir en tant qu’un des meilleurs coureurs de demi-fond au Canada. En plus de disputer ses premiers Championnats du monde cet été-là, il a remporté le bronze du 1500 m des Jeux panaméricains de Toronto.

Avant cela, en 2012,  il a terminé deuxième au 1500 m aux Championnats de U SPORTS et à la compétition U-23 NACAC. En 2014, il a été couronné champion de U SPORTS au 1500 m et s’est classé deuxième aux Championnats canadiens seniors, en plus d’avoir participé aux Championnats mondiaux universitaires de cross-country.

À propos de Charles 

Débuts : Il a commencé à faire de la course à 15 ans. Son professeur d’éducation physique trouvait qu’il ferait un bon coureur de demi-fond parce qu’il avait une bonne endurance dans les autres sports.  Autres intérêts : Il aime le ski alpin, la musique, la cuisine, la lecture et les jeux vidéo… Il a conclu ses études à l’Université Laval en décrochant un baccalauréat en administration et un diplôme en relations publiques … Siège au sein du conseil d’administration d’Athlétisme Canada comme représentant des athlètes… De tout et de rien : Inspiré par le coureur légendaire de demi-fond Sebastian Coe qui a réalisé de grandes choses en carrière à l’extérieur de l’athlétisme … On le surnomme « CPT »… Sa devise : C’est un succès de passer d’échec en échec sans perdre son enthousiasme…

Faits saillants olympiques

Jeux Sport Épreuve Rang
Rio 2016Athlétisme1500 m - Hommes16

Palmarès international

Jeux olympiques: 2016 - 16e (1500 m)

Jeux panaméricains : 2015 – BRONZE (1500 m)

Championnats du monde de World Athletics : 2023 – 10e en demi-finale (1500 m); 2015 – 7e en demi-finale (1500 m), 15e des vagues (5000 m); 2015 – 10e en demi-finale (1500 m)

Championnats de la NACAC : 2022 – BRONZE (1500 m); 2018 – BRONZE (1500 m)

Coupe continentale de World Athletics : 2018 – 4e (1500 m); 2014 – 8e (1500 m)