Résumé des Jeux :

Jeux de la VIIe Olympiade

Les Jeux de 1920 ont été attribués à la ville d’Anvers en hommage aux Belges durement éprouvés par la Première Guerre mondiale. L’Allemagne, l’Autriche, la Hongrie, la Bulgarie et la Turquie n’ont pas été invitées à participer en raison de leur rôle d’agresseur pendant la guerre. Pour la première fois, les comités olympiques nationaux étaient les seuls à avoir le droit d’inscrire des participants.

La cérémonie d’ouverture des Jeux d’Anvers occupe une place importante dans l’histoire olympique parce que c’est à ce moment que sont apparues deux traditions que l’on respecte encore aujourd’hui. Pour la première fois, on hissa le drapeau olympique, et lors de la cérémonie de clôture, la ville d’Anvers remit au CIO un drapeau de soie à l’effigie des anneaux olympiques en mémoire des Jeux. Pierre de Coubertin a alors demandé aux autorités municipales de conserver le drapeau et de le remettre à leurs homologues de Paris où devaient avoir les Jeux olympiques suivants, quatre ans plus tard. C’est ainsi qu’est née la coutume de passer le drapeau olympique d’un maire d’une ville hôte à l’autre pendant la cérémonie de clôture, ce qu’on appelle parfois la « cérémonie d’Anvers ». L’usure a eu raison du « drapeau d’Anvers » et il a été remplacé après les Jeux olympiques de 1984 à Los Angeles.

L’autre première des Jeux d’Anvers est l’introduction du serment olympique qui a été prononcé par le Belge Victor Boin, concurrent en water-polo, en natation et en escrime.

Les Jeux d’Anvers seront les derniers à présenter des sports d’hiver avec la deuxième compétition olympique consécutive de patinage artistique et la première de hockey sur glace avant les premiers Jeux olympiques d’hiver en 1924. Le Canada s’est imposé face à ses adversaires avec 29 buts marqués contre 1 but alloué pour mettre la main sur la première médaille d’or olympique de hockey sur glace.

Des neuf médailles remportées par le Canada, cinq ont été décrochées dans le ring de boxe dont celle d’or d’Albert Schneider. Earl Thomson a été couronné champion olympique du 110 m haies, un exploit qu’aucun Canadien ne répétera avant 72 ans. Le nageur George Vernot est monté sur le podium à deux reprises en gagnant l’argent au 1500 m style libre et le bronze au 400 m style libre.