Biographie :

Oluseyi ou Seyi Smith (surnommé Shay) a connu ses débuts olympiques à Londres 2012. Il était membre de l’équipe canadienne du relais 4×100 m qui a terminé la course en troisième position, derrière la Jamaïque et les États‑Unis, et qui a ensuite été disqualifiée en raison d’une sortie irrégulière du couloir.

Avant de se rendre à Londres, Oluseyi a représenté le Canada à diverses compétitions d’athlétisme depuis l’âge de 16 ans. Il a accumulé beaucoup d’expérience en compétition aux épreuves du 100 m et du 200 m, en saut en longueur et au relais 4×100 m, notamment aux Championnats du monde d’athlétisme jeunesse, aux Championnats panaméricains juniors, aux Championnats du monde juniors, aux Jeux mondiaux universitaires, aux Jeux du Commonwealth et à de nombreux Championnats du monde.

En 2017, Oluseyi a décidé de faire la transition des sports d’été aux sports d’hiver et a commencé l’entraînement avec l’équipe canadienne de bobsleigh. À ses débuts en Coupe du monde, en novembre 2017, il a remporté le bronze à l’épreuve de bob à quatre à Park City avec l’équipe de Christopher Spring. En décembre, il a aidé l’équipe de bob à quatre de Justin Kripps à décrocher une médaille d’argent à Innsbruck. À cette même épreuve, il a également terminé à trois reprises en 4e place à la saison 2017-2018 de Coupe du monde.

À PyeongChang 2018, Seyi a terminé sixième au bob à quatre avec ses coéquipiers Justin Kripps, Alex Kopacz et Jesse Lumsden.

À propos d’Oluseyi

Débuts : Durant son enfance, il a participé à des compétitions dans plusieurs sports. Il a notamment joué au soccer jusqu’à l’âge de 16 ans pour le club Ottawa Internationals et a aussi évolué dans la meilleure ligue universitaire de volleyball de la Grande-Bretagne pendant un an. Son parcours sportif a commencé en athlétisme en 5e année à la suggestion d’un professeur de se joindre au club d’athlétisme d’Ottawa, le Lions Track and Field Club. Lorsqu’il avait 18 ans, l’athlétisme occupait tout son temps, et il le pratiquait à temps plein. En date de 2017, il détient toujours le record britannique au 100 m de British University Sports qu’il avait inscrit en 2009. Au‑delà du bobsleigh : Seyi détient un baccalauréat en génie électrique et électronique et une maîtrise ès sciences en technologie des systèmes d’énergie renouvelable de l’université Loughborough, au Royaume-Uni. Il aime regarder Netflix, et il aime la politique internationale, les baladodiffusions, les activités en plein air telles que la planche à rame, le canoë, la randonnée pédestre et le volleyball récréatif. Il travaille comme gestionnaire de projet chez Altalink à Calgary et espère obtenir son titre professionnel d’ingénieur à l’automne 2018. Il siège au sein du Canadian Prairies Group of Chartered Engineers et occupe un poste de membre d’office au sein du conseil des athlètes d’Athlétisme Canada. Il est arrivé du Nigéria au Canada en 1996, en passant par le Sénégal. Il collectionne les aimants des villes qu’il visite.