Quatre athlètes sur le podium avec des médailles d'or autour du cou.

Athlétisme

Décompte des médailles olympiques canadiennes

Gold medal icon 16
Silver medal icon 18
Bronze medal icon 32

Résumé du sport

Athlétisme à Paris 2024

Sites : Stade de France (athlétisme), Hôtel de Ville-Invalides (marathons), Pont d’Iéna (marche)

Dates de compétition : 1er au 11 août (Jours 6 à 16)

Épreuves : 48 (23 masculines, 23 féminines et 2 mixtes)

Quiz: Testez vos connaissances!

Des sprinteurs courent le 200 mètres à Tokyo 2020

Aucune discipline olympique ne compte plus d’épreuves au programme que l’athlétisme, qui en a 48. Elles sont toutes disputées séparément par les hommes et les femmes, sauf indication contraire. Ces épreuves se divisent en cinq groupes :

* Épreuves de piste (100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m, 5000 m, 10 000 m, 110 m haies hommes, 100 m haies femmes, 400 m haies, 3000 m steeplechase, relais 4×100 m et relais 4×400 m – hommes, femmes et mixte).

* Épreuves de lancer (poids, disque, marteau, javelot).

* Épreuves de saut (en hauteur, à la perche, en longueur, triple saut).

* Épreuves combinées (décathlon hommes, heptathlon femmes).

* Épreuves sur route (marathon, marche 20 km femmes, relais mixte de marche par équipes).

Sur piste, toutes les épreuves de 1500 m et moins comportent trois tours de sélection (éliminatoires, demi-finales et finales). Les courses de 5000 m, les courses de steeple et les courses à relais comportent deux tours (éliminatoires et finales), tandis que le 10 000 m se court immédiatement en finale.

Dans le cas des épreuves de lancer, seul le meilleur essai des athlètes compte. Après trois essais de qualification, les 12 meilleurs athlètes passent en finale. Après trois essais chacun en finale, les huit meilleurs athlètes ont droit à trois nouvelles tentatives afin d’améliorer leur position.

Au saut en hauteur et au saut à la perche, les athlètes peuvent faire leur premier saut et passer leur tour à n’importe quelle hauteur. Les athlètes sont éliminés après trois échecs consécutifs jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un. Au saut en longueur et au triple saut, seul le meilleur saut des athlètes compte. Après trois sauts de qualification, les 12 meilleurs athlètes passent en finale. Après leurs trois premiers essais en finale, les huit meilleurs ont droit à trois autres sauts chacun afin d’améliorer leur position.

Rio 2016: Brianne Theisen-Eaton

Dans les épreuves combinées, les athlètes reçoivent des points en fonction de performances mesurées en temps et en distance à chaque épreuve. Le décathlon compte dix épreuves (Jour 1 – 100 m, saut en longueur, lancer du poids, saut en hauteur, 400 m; Jour 2 – 110 m haies, lancer du disque, saut à la perche, lancer du javelot et 1500 m). L’heptathlon se compose de sept épreuves (Jour 1 – 100 m haies, saut en hauteur, lancer du poids; Jour 2 – 200 m, saut en longueur, lancer du javelot et 800 m).

Les participants aux épreuves sur route prennent le départ en même temps. En ce qui concerne les épreuves de marche, les athlètes doivent toujours garder un pied en contact avec le sol et redresser entièrement leur jambe à chaque foulée. Après trois infractions, les athlètes sont disqualifiés.

Le Canada aux Jeux olympiques (avant Paris 2024)

Aucune discipline n’a valu au Canada autant de médailles olympiques que l’athlétisme : le pays en a récolté 66. Le Canada a décroché six médailles en athlétisme à Rio 2016 et à Tokyo 2020, ce qui en fait la meilleure récolte du pays depuis les neuf podiums des Jeux de Los Angeles 1932.

Aux Jeux de Tokyo 2020, Damian Warner est devenu le premier champion olympique canadien des épreuves combinées. Il a mené le décathlon du début à la fin, établissant le record olympique de l’épreuve et devenant seulement le quatrième homme à franchir la barre des 9000 points. Cette Victoire était dans les traces d’une médaille de bronze remportée quatre ans plus tôt aux Jeux de Rio.

Andre De Grasse est le premier homme canadien à remporter six médailles olympiques, montant sur trois podiums aux Jeux de Rio 2016 et trois autres fois à Tokyo 2020. Après avoir remporté l’argent au 200 m et le bronze au 100 m et au relais 4×100 m à Rio, il a décroché l’or au 200 m à Tokyo et il était de retour sur le podium au 100 m et au relais 4×100 m. Aaron Brown et Brendon Rodney ont aussi chaque fois remporté une médaille au sein du relais canadien.

Une page d’histoire a aussi été écrite à Tokyo par Evan Dunfee et Mohammed Ahmed. Avec sa médaille de bronze, Dunfee est devenu le premier médaillé olympique canadien au 50 km marche, tandis que la médaille d’argent d’Ahmed au 5000 m a fait de lui le premier médaillé olympique canadien dans une épreuve de fond sur piste.

Aux Jeux de Rio en 2016, Derek Drouin est devenu le premier champion olympique canadien dans une épreuve de pelouse depuis 1932, décrochant l’or en réussissant tous ses sauts. Il devenait ainsi seulement le sixième sauteur en hauteur de l’histoire olympique à réussir l’exploit. C’était le quatrième podium olympique canadien au saut en hauteur masculin, après l’argent de Greg Joy à Montréal en 1976, l’or de Duncan McNaughton à Los Angeles en 1932, puis l’argent que Drouin avait décroché à Londres en 2012 où il s’est retrouvé en triple égalité au troisième rang. À Rio, le Canada a aussi été le seul pays à monter sur le podium des deux épreuves combinées alors que Brianne Theisen-Eaton a remporté le bronze à l’heptathlon, imitant Warner au décathlon.

Deux médailles de bronze sont remportées à Beijing 2008. Priscilla Lopes Schliep donne au Canada sa première médaille sur piste depuis Atlanta 1996, où Donovan Bailey était devenu l’homme le plus rapide du monde en remportant le 100 m en un temps record avant d’enchaîner au 4×100 m pour monter à nouveau sur la plus haute marche du podium. Dylan Armstrong est le premier Canadien à gagner une médaille olympique à une épreuve de lancer depuis Stockholm 1912, où Duncan Gillis avait obtenu l’argent au lancer du marteau.

Jusqu’aux réalisations de De Grasse aux Jeux de Tokyo 2020, Phil Edwards était le plus grand médaillé olympique canadien en athlétisme avec cinq médailles de bronze décrochées entre 1928 et 1936.

C’est probablement aux Jeux d’Amsterdam 1928 que le Canada réalise ses meilleurs Jeux. Les femmes prennent part aux épreuves d’athlétisme pour la première fois, et c’est aussi la première fois que des femmes font partie d’une équipe olympique canadienne. Les Canadiennes gagnent quatre médailles, dont l’or au saut en hauteur, pour Ethel Catherwood, et au 4×100 m. Percy Williams devient quant à lui le seul Canadien de l’histoire à réussir le doublé 100-200 m.

Les toutes premières médailles du Canada dans la discipline sont gagnées en l’espace d’une heure, à Paris 1900, par George Orton, médaillé d’or au 2500 m steeplechase et de bronze au 400 m haies.

Histoire olympique

L’athlétisme est un des sports olympiques originaux, figurant au programme de chaque Jeux depuis ceux d’Athènes 1896. Des 23 épreuves masculines au programme à Paris 2024, 22 ont été présentés depuis les Jeux d’Anvers 1920. La plus récente addition a été l’épreuve du 20 km marche aux Jeux de Melbourne 1956.

Les femmes ont pu concourir dans les épreuves olympiques d’athlétisme pour la première fois à Amsterdam 1928. La compétition a grandement évolué chez les femmes depuis les cinq épreuves de ces premiers Jeux ou elles ont été admises. Aux Jeux de Rome 1960, les femmes comptaient 10 épreuves, puis à Los Angeles 1984, ce nombre était passé à 17 alors que les athlètes féminines étaient finalement autorisées à courir sur des distances de plus de 1500 m et le marathon était disputé pour la première fois par des femmes aux Jeux. Ce n’est qu’à Beijing en 2008 que ce total a atteint les 23 épreuves féminines actuelles, avec l’ajout du 3000 m steeplechase.

Les plus récents changements au programme olympique a été l’ajout d’un relais 4×400 m mixte aux Jeux de Tokyo 2020 et une modification des épreuves de marche pour le Jeux de Paris 2024. Le 50 km marche chez les hommes, qui a figuré au programme depuis les Jeux de Los Angeles en 1932 et jusqu’aux Jeux de Tokyo 2020, a été remplacé par une épreuve mixte de marche par équipes.

Médaillés canadiens

Épreuve Athlète Rang Jeux
2 500 m steeple - hommesGeorge OrtonOrParis 1900
Lancer du marteau - hommes (56 lb)Étienne DesmarteauOrSt. Louis 1904
200 m - hommesRobert KerrOrLondres 1908
10 km marche - hommesGeorge GouldingOrStockholm 1912
110 m haies - hommesEarl ThomsonOrAnvers 1920
100 m - hommesPercy WilliamsOrAmsterdam 1928
200 m - hommesPercy WilliamsOrAmsterdam 1928
Relais 4 x 100 m - femmesJane Bell, Myrtle Cook, Fanny Rosenfeld et Ethel SmithOrAmsterdam 1928
Saut en hauteur - femmesEthel CatherwoodOrAmsterdam 1928
Saut en hauteur - hommesDuncan McNaughtonOrLos Angeles 1932
110 m haies - hommesMark McKoyOrBarcelone 1992
100 m - hommesDonovan BaileyOrAtlanta 1996
Relais 4 x 100 m - hommesDonovan Bailey, Carlton Chambers, Glenroy Gilbert, Robert Esmie et Bruny SurinOrAtlanta 1996
Saut en hauteur - HommesDerek DrouinOrRio 2016
Triple saut - hommesJ. Garfield MacDonaldArgentLondres 1908
Lancer du marteau - hommesDuncan GillisArgentStockholm 1912
Saut en longueur - hommesCalvin BrickerArgentStockholm 1912
100 m - femmesFanny RosenfeldArgentAmsterdam 1928
400 m - hommesJames BallArgentAmsterdam 1928
100 m - femmesHilda StrikeArgentLos Angeles 1932
Relais 4 x 100 m - femmesLillian Anderson, Mary Frizzell, Mildred Frizzell et Hilda StrikeArgentLos Angeles 1932
800 m - hommesAlex WilsonArgentLos Angeles 1932
400 m haies - hommesJohn LoaringArgentBerlin 1936
800 m - hommesBill CrothersArgentTokyo 1964
Saut en hauteur - hommesGreg JoyArgentMontréal 1976
Relais 4 x 100 m - femmesAngela Bailey, France Gareau, Angella Issajenko et Marita PayneArgentLos Angeles 1984
Relais 4 x 400 m - femmesCharmaine Crooks, Molly Killingbeck, Marita Payne, Jillian Richardson et Dana WrightArgentLos Angeles 1984
20 km marche - hommesGuillaume LeblancArgentBarcelone 1992
200 m - HommesAndre De GrasseArgentRio 2016
400 m haies - hommesGeorge OrtonBronzeParis 1900
100 m - hommesRobert KerrBronzeLondres 1908
Lancer du marteau - hommesCon WalshBronzeLondres 1908
Saut en hauteur - hommesCalvin BrickerBronzeLondres 1908
Saut à la perche - hommesEdward ArchibaldBronzeLondres 1908
Pentathlon - hommesFrank LukemanBronzeStockholm 1912
Saut à la perche - hommesWilliam HappennyBronzeStockholm 1912
100 m - femmesEthel SmithBronzeAmsterdam 1928
Relais 4 x 400 m - hommesJames Ball, Phil Edwards, Stanley Glover et Alex WilsonBronzeAmsterdam 1928
Relais 4 x 400 m - hommesJames Ball, Phil Edwards, Raymond Lewis et Alex WilsonBronzeLos Angeles 1932
400 m - hommesAlex WilsonBronzeLos Angeles 1932
800 m - hommesPhil EdwardsBronzeLos Angeles 1932
1 500 m - hommesPhil EdwardsBronzeLos Angeles 1932
Saut en hauteur - femmesEva DawesBronzeLos Angeles 1932
Relais 4 x 100 m - femmesDorothy Brookshaw, Hilda Cameron, Jeanette Dolson et Aileen MeagherBronzeBerlin 1936
800 m - hommesPhil EdwardsBronzeBerlin 1936
80 m haies - femmesBetty TaylorBronzeBerlin 1936
Relais 4 x 100 m - femmesDiane Foster, Patricia Jones, Nancy MacKay et Viola MyersBronzeLondres 1948
100 m - hommesHarry JeromeBronzeTokyo 1964
100 m - hommesBen JohnsonBronzeLos Angeles 1984
Relais 4 x 100 m - hommesBen Johnson, Sterling Hinds, Tony Sharpe et Desai WilliamsBronzeLos Angeles 1984
3 000 m - femmesLynn WilliamsBronzeLos Angeles 1984
Décathlon - hommesDave SteenBronzeSéoul 1988
3 000 m - femmesAngela ChalmersBronzeBarcelone 1992
100 m haies - femmesPriscilla Lopes-SchliepBronzeBeijing 2008
Lancer du poids - hommesDylan ArmstrongBronzeBeijing 2008
Saut en hauteur - hommesDerek DrouinArgentLondres 2012
100 m - HommesAndre De GrasseBronzeRio 2016
Décathlon - HommesDamian WarnerBronzeRio 2016
Relais 4x100 m - HommesAndre De Grasse Brendon Rodney Bolade Ajomale Aaron BownBronzeRio 2016
Heptathlon - FemmesBrianne Theisen-EatonBronzeRio 2016
100 m - HommesAndre De Grasse BronzeTokyo 2020
200 m - HommesAndre De GrasseOrTokyo 2020
Décathlon - HommesDamian WarnerOr Tokyo 2020
50 km marche - HommesEvan DunfeeBronzeTokyo 2020
5000 m - HommesMohammed AhmedArgentTokyo 2020
Relais 4x100 m - HommesAaron Brown, Jerome Blake, Brendon Rodney, Andre De GrasseArgentTokyo 2020

Équipes